Nord-Kivu : 74 enfants de déplacés reçoivent leur acte de naissance
Publisher: Radio Okapi
Story date: 17/11/2011
Language: Français

Nés de parents déplacés qui n'avaient pu les enregistrer à leur naissance, 74 enfants ont reçu leur acte de naissance mercredi 16 novembre à Kiwanja, en territoire de Rutshuru dans le Nord-Kivu. Ces documents, qui ont pu leur être remis après les délais officiels, leur permettent de jouir de leurs droits, ouverts par l'accès à une nationalité. Le projet est financé par le Haut Commissariat pour les réfugiés (HCR).

Cette cérémonie intervient après que un jugement rendu en faveur de ces enfants. Ils n'avaient pas pu être enregistrés à l'Etat civil dans le délai de 90 jours après leurs naissances, car leurs parents étaient déplacés.

Le projet financé par le HCR est exécuté en collaboration avec les autorités congolaises. Il vise à résoudre certains problèmes liés à l'identité de l'enfant dans la société, et dans la province du Nord-Kivu en particulier où le phénomène est amplifié par l'insécurité.

Le chef du sous-bureau du HCR au Nord-Kivu, Kouassi Lazare Etienne, a expliqué au micro de Radio Okapi la nécessité pour ces enfants d'obtenir un acte de naissance.

« Avoir un pays, une nationalité » leur donne notamment accès à la totalité des services publics, explique-t-il, et leur permet de jouir de leurs droits.

« Il y a ce problème [des enfants sans acte de naissanceNDLR] en RD. Il fallait donc appuyer les autorités congolaises et peut-être trouver une solution à ce risque. C'est dans ce but que nous appuyons les autorités Congolaises. Pour l'instant nous travaillons avec le gouvernement du Nord kivu à qui nous apportions un appui logistique et financier », a-t-il conclu.

Plus de 250 autres enfants sont concernés par cette campagne menée à Kiwanja, à 75 km de Goma.

Le processus comporte trois étapes :

- les audiences publiques

- le prononcé du jugement

- la remise officielle des actes de naissance aux parents.
 

Refugees Daily
Refugees Global Press Review
Compiled by Media Relations and Public Information Service, UNHCR
For UNHCR Internal Distribution