Le HCR déplore la disparition du ténor italien Luciano Pavarotti

L'agence des Nations Unies pour les réfugiés a publié un communiqué de presse, exprimant « sa profonde tristesse » après le décès de Luciano Pavarotti, un fidèle soutien à la cause des réfugiés et du travail du HCR partout dans le monde.

Luciano Pavarotti (à gauche) sur scène avec des stars du pop et du rock. Les concerts annuels du ténor, « Pavarotti and Friends », ont permis de collecter des sommes importantes pour financer des programmes en faveur des réfugiés.  © D.Venturelli

ROME, Italie, 7 septembre (UNHCR) - L'agence des Nations Unies pour les réfugiés a publié un communiqué de presse, après le décès de Luciano Pavarotti, un fidèle soutien à la cause des réfugiés et du travail de l'UNHCR partout dans le monde.

Dans une déclaration, l'UNHCR a exprimé « sa profonde tristesse » après la mort, jeudi matin, du célèbre ténor italien, qui était âgé de 71 ans. Les hommages ont aussitôt afflué du monde entier. « La nature l'a doté d'une voix unique, parmi les plus belles et les plus inoubliables », a noté le journal britannique The Guardian.

Luciano Pavarotti a aussi utilisé son immense talent pour aider les autres. « En tant que Messager des Nations Unies pour la Paix, Luciano Pavarotti était extrêmement concerné par le sort des personnes déracinées dans le monde et il a généreusement utilisé son talent pour mobiliser l'opinion publique et soutenir le travail mondial de l'UNHCR », peut-on lire dans la déclaration publiée par l'agence.

Grâce à ces concerts annuels, « Pavarotti and Friends », réunissant les plus grandes stars du rock et de la pop du monde, il a apporté un soutien inestimable aux projets de l'UNHCR au Kosovo en 1999 ; pour les réfugiés afghans au Pakistan en 2001 ; pour les réfugiés angolais en Zambie en 2002 ; et pour les opérations de l'agence en Iraq en 2003.

Les dons individuels pendant et après les concerts et les recettes de la vente des billets ainsi que des CD, ont atteint le total de plus de sept millions de dollars pour les projets concernant les réfugiés au cours de ces années.

En 2001, Luciano Pavarotti a reçu la Distinction Nansen pour les réfugiés, remise chaque année par l'UNHCR en reconnaissance des services rendus à la cause des réfugiés, pour sa grande générosité. A ce moment-là, il était le donateur privé qui collectait le plus de fonds pour l'agence.

« L'UNHCR présente ses plus sincères condoléances à l'épouse de Luciano Pavarotti, Nicoletta Mantovani, et à sa famille », a déclaré Walter Irvine, délégué régional de l'UNHCR en Italie. « Il restera dans la mémoire de nombreux employés de l'UNHCR, dans le monde entier, qui ont eu le plaisir de travailler avec lui. »

Le corps de Luciano Pavarotti a été transféré à la cathédrale de Modène, sa ville natale, où les funérailles auront lieu samedi. Luciano Pavarotti a succombé à un cancer, diagnostiqué en 2006.