Dubaï finance des programmes pour les jeunes réfugiés

La Princesse Haya de Dubaï choisit d'allouer à l'UNHCR un montant de 155 000 dollars pour financer des programmes en faveur des jeunes réfugiés, dans le cadre de la campagne annuelle Love Charity de Cartier.

La Princesse Haya Bint Al Hussein et le Président de Cartier International Bernard Fornas remettent un chèque à Ahmed Gurbartalla.  © et avec l'aimable autorisation de Son Altesse la Princesse Royale Haya Bint Al Hussein

DUBAI, Emirats arabes unis, 31 mars (UNHCR) - Une campagne annuelle de charité soutenue par les souverains de Dubaï a alloué 570 000 dirhams (155 000 dollars) à l'agence des Nations Unies pour les réfugiés pour financer des programmes qu'elle gère dans les domaines du sport et de la sensibilisation aux spécificités de chaque sexe.

La Princesse Haya Bint Al Hussein, épouse du Premier Ministre des Emirats arabes unis (EAU) Sheikh Mohammed Bin Rashid Al Maktoum, et Bernard Fornas, Président de Cartier International, ont remis un chèque au délégué régional de l'UNHCR Ahmed Gurbartalla vendredi dernier durant le Polo Challenge Cartier International 2008 de Dubaï.

Les fonds ont été collectés dans le cadre de la campagne Love Charity de Cartier. La Princesse Haya, qui patronne cette campagne de charité, a choisi d'allouer des fonds à l'UNHCR pour l'année 2008.

« Cette somme allouée par Cartier permettra de financer des projets dans le cadre du partenariat actuel entre le Comité olympique [CIO] et l'UNHCR pour que les jeunes réfugiés pratiquent des activités sportives », a indiqué Ahmed Gurbartalla. Il a remercié la Princesse Haya et Cartier pour leur générosité.

Le financement sera probablement utilisé pour des projets menés dans le camp de Dadaab, situé au nord-est du Kenya et accueillant 184 000 réfugiés, principalement des Somaliens. Ces projets incluent notamment des sessions de formation interactive combinant l'enseignement d'un sport avec des sessions de sensibilisation sur la violence dirigée contre les femmes.

La Princesse Haya, dont l'époux est aussi Vice-président des Emirats arabes unis et dirigeant de Dubaï, est par ailleurs membre du comité consultatif de l'initiative de l'UNHCR « Women Leading for Livelihoods ». Dans le passé, elle avait organisé le financement de projets de l'UNHCR bénéficiant aux femmes et aux enfants réfugiés.

Par Firas Kayal à Dubaï, Emirats arabes unis