La Fondation Bill et Melinda Gates accorde une subvention au HCR

Ceci est un résumé des déclarations du porte-parole du HCR Ron Redmond – à qui toute citation peut être attribuée – lors de la conférence de presse du 1 décembre 2006 au Palais des Nations à Genève.

L'UNHCR a reçu une subvention de 10 millions de dollars pour l'aide humanitaire d'urgence de la Fondation Bill & ; Melinda Gates, pour différents projets dans les domaines de la santé, de l'éducation, de l'eau et de l'assainissement destinés à soutenir le retour et la réintégration de centaines de milliers de réfugiés et de déplacés internes dans la région dévastée du Sud-Soudan

Les fonds reçus de la fondation couvriront, pendant une période de 28 mois, les besoins les plus immédiats dans trois secteurs principaux - les soins de santé de base, l'éducation, l'eau et l'assainissement - dans les Etats de l'Equateur occidental, oriental et central (Bahr Al Jabal) ainsi que dans le Haut-Nil. Une série de projets communautaires de réintégration consacrés à chaque secteur bénéficieront aux 210 000 réfugiés soudanais rentrant des pays voisins ainsi qu'aux quelque 200 000 déplacés internes regagnant leurs villages d'origine. L'UNHCR collaborera avec ses partenaires des Nations Unies et du secteur non gouvernemental ainsi qu'avec les communautés locales pour la mise en oeuvre de ces projets.

Dans un communiqué de presse publié ce matin, le Haut Commissaire António Guterres a précisé que ces projets aideront les rapatriés et leurs communautés à combler le fossé qui existe entre le rapatriement, la reconstruction et le développement à long terme. Equiper au plus vite ces communautés avec des éléments de base tels que de l'eau potable et des installations sanitaires, des écoles et des soins de santé permet de s'assurer que ceux qui rentrent chez eux puissent y demeurer.