Cameroun : De nombreux Tchadiens estiment le retour impossible du fait de l'insécurité

Ceci est un résumé des déclarations du porte-parole du HCR William Spindler – à qui toute citation peut être attribuée – lors de la conférence de presse du 26 février 2008 au Palais des Nations à Genève.

Un avion cargo Iliouchine-76 affrété par l'UNHCR va décoller demain (mercredi) depuis Copenhague au Danemark vers Garoua au Cameroun, une ville située à 800 kilomètres au nord de la capitale, Yaoundé. L'avion transportera à son bord 40 tonnes de matériel humanitaire. Ces biens seront distribués à des milliers de réfugiés tchadiens qui ont fui, au début du mois, la capitale tchadienne N'Djamena vers la ville de Kousseri, située sur la rive camerounaise du fleuve Chari.

Il s'agit du troisième pont aérien organisé par l'UNHCR pour acheminer du matériel humanitaire pour les réfugiés tchadiens au Cameroun. Deux premiers vols cargo avaient eu lieu, au début du mois, depuis Dubaï à destination de Garoua, avec à leur bord 90 tonnes de biens de secours, dont les réfugiés avaient besoin d'urgence, notamment des couvertures, des matelas, des ustensiles de cuisine, des jerrycans et du savon. L'avion prévu pour mercredi transportera également des citernes d'eau et des tentes. L'assistance humanitaire sera acheminée par camion depuis Garoua vers le camp de réfugiés de Maltam 1, situé à 32 kilomètres de Kousseri.

A Kousseri, nous avons jusqu'à présent transporté 5 523 réfugiés tchadiens depuis le site de transit de Madana, des églises et des écoles en ville vers le camp de Maltam 1. Des convois supplémentaires sont prévus pour les prochains jours. Au total 4 600 familles, soit près de 20 000 personnes, ont été enregistrées par l'UNHCR et ont indiqué leur intention de rester pour le moment au Cameroun.

Près de 30 000 Tchadiens ont fui les troubles survenus à N'Djamena au début du mois et ont trouvé refuge à Kousseri. Bien que beaucoup soient déjà rentrés chez eux dans la capitale tchadienne, de nombreux autres considèrent que la situation sécuritaire est toujours instable et qu'elle ne permet pas le retour.