Le HCR achemine de l'aide via un pont aérien vers l'Ouzbékistan pour les réfugiés kirghizes

Le HCR achemine de l'aide vers l'Ouzbékistan pour des dizaines de milliers de personnes qui ont fui la violence dans le sud du Kirghizistan. Deux premiers avions ont atterri à Andijan.

Un jeune travailleur humanitaire décharge des biens de secours du HCR depuis un avion cargo à l'aéroport d'Andijan en Ouzbékistan.  © Reuters/S.Zhumatov

Genève, 16 juin (HCR) - Un pont aérien d'urgence du HCR vers l'Ouzbékistan a commencé ce matin, mercredi 16 juin, pour transporter du matériel d'aide au bénéfice de dizaines de milliers de personnes fuyant la violence dans le sud du Kirghizistan. Les deux premiers avions cargo affrétés par le HCR, contenant à leur bord du matériel d'aide humanitaire en provenance de l'entrepôt régional d'urgence du HCR situé à Dubaï, ont atterri ce jour à l'aéroport d'Andijan à 11h00 et à 14h00 heure locale.

Deux avions cargo russes Iliouchine-76 appartenant à Uzbek Air ont acheminé 800 tentes légères, des bâches en plastique pour des abris d'urgence, des couvertures et des matelas pour couvrir les besoins croissants en matière d'abri des réfugiés qui ont fui le Kirghizistan. Selon les autorités ouzbèkes, plus de 75 000 réfugiés ont trouvé refuge en Ouzbékistan depuis vendredi dernier.

En étroite coordination avec les autorités ouzbèkes, les tentes du HCR seront livrées dans l'est du pays pour aider à fournir un abri à des milliers de personnes qui ont été forcées de tout quitter à Och ainsi que dans d'autres villes et villages du sud du Kirghizistan.

Le Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés António Guterres s'est félicité de l'arrivée de la première cargaison de matériel d'aide humanitaire du HCR. « Nous apprécions la coopération démontrée par le Gouvernement ouzbek pour apporter une assistance vitale aux personnes dans le besoin », a-t-il indiqué. « Cette situation de réfugiés est dramatique et elle se développe rapidement. L'aide humanitaire est nécessaire d'urgence. »

Les rotations opérées mercredi sont les premières sur les six prévues pour acheminer plus de 240 tonnes de matériel d'aide humanitaire d'urgence du HCR avant la fin de cette semaine.

Les premiers membres d'une équipe d'intervention d'urgence du HCR se trouvent à Tachkent et à Andijan. Ils travaillent avec le gouvernement pour la planification et la distribution de l'assistance fournie par le HCR.

Le HCR prépare également un deuxième pont aérien à destination d'Och ainsi que le déploiement d'une équipe d'intervention d'urgence au Kirghizistan où l'éruption des violences le 10 juin a causé de nombreuses pertes en vie humaine et généré environ 200 000 personnes déplacées au sein même du pays. A Och, le HCR a prélevé du matériel d'aide dans son stock pour une livraison initiale au bénéfice de 2 000 personnes, effectuée actuellement via des partenaires sur le terrain.