Des abris sont acheminés par un pont aérien dans des zones isolées de la province de Swat au Pakistan avant l'arrivée de l'hiver

Cette semaine, le HCR achemine par un pont aérien du matériel d'abri pour des districts isolés et situés en altitude aux alentours d'Utror dans la région de Kalam Tehsil au nord-ouest du Pakistan. L'objectif est de faire parvenir des abris chauffés aux sinistrés de la région d'Upper Swat avant l'hiver. Les premières neiges dans cette zone devraient tomber d'ici environ un mois.

Le pont aérien pour l'acheminement du matériel d'abri a commencé dimanche. Cette région isolée a été coupée du monde depuis les inondations éclair ayant détruit les maisons, les routes et les ponts à la fin juillet. Dans le village d'Utror, 300 familles ont perdu leurs maisons. Les kits d'abri fournissent une large pièce chauffée pour l'hiver, permettant aux familles de procéder à la reconstruction de leur maison. Plus de 80 de ces kits ont déjà été acheminés par le pont aérien. La formation aux techniques de la construction a débuté via une ONG partenaire et des ingénieurs recrutés sur place. Ailleurs à Swat nous avons déjà fourni des abris pour 9 600 familles dont les maisons avaient été détruites durant le conflit de l'année dernière alors que, dans la région de Khyber Pakhtunkwa, nous travaillons avec le Conseil norvégien pour les réfugiés (CNR) pour fournir des abris aux sinistrés dans les districts de Charsadda et de Nowshera.

Parallèlement, une opération débute cette semaine pour un million environ d'enfants réfugiés afghans qui sont nés au Pakistan. Ils recevront des certificats de naissance alors que le gouvernement commence à délivrer de nouvelles cartes d'enregistrement à 1,7 million de réfugiés afghans présents dans le pays. Le HCR appuie l'Autorité pakistanaise des bases de données et de l'enregistrement pour délivrer les certificats de naissance en même temps que les nouvelles cartes de « preuve d'enregistrement », dont la durée de validité est jusqu'à fin décembre 2012.

La carte d'enregistrement est un document d'identité important pour les réfugiés afghans, elle prouve leur droit de résidence au Pakistan et leur assure une protection contre la détention et l'expulsion. Les certificats de naissance aideront les réfugiés nés au Pakistan à accéder à des services comme les soins médicaux et l'éducation ainsi qu'à prévenir l'apatridie et le mariage précoce. Egalement reconnue par le Gouvernement afghan, les certificats de naissance peuvent aider les réfugiés à se réétablir après le rapatriement librement consenti.