Libye : Des milliers de personnes fuient en Tunisie ; des bateaux arrivent en Italie

L'exode vers la Tunisie depuis la région des Montagnes de l'Ouest en Libye a repris après une brève interruption la semaine dernière causée par des accrochages entre le Gouvernement libyen et les forces d'opposition. Ce week-end, plus de 8 000 personnes, des Berbères pour la plupart, sont arrivés à Dehiba dans le sud de la Tunisie. La plupart sont des femmes et des enfants.

Leur situation est rendue encore plus difficile du fait d'une violente tempête de sable qui a balayé la région. Le HCR et ses partenaires font leur possible pour la remise en état des camps situés dans cette zone. La tempête y a détruit des centaines de tentes et deux entrepôts mobiles.

Le contrôle du point de passage frontière de Dehiba a changé de mains la semaine dernière, quand les combats entre les forces gouvernementales et d'opposition ont débordé sur le territoire tunisien. Actuellement, le point de passage frontière est sous contrôle des forces d'opposition. Les habitants de la ville de Dehiba ont fait part de leur inquiétude sur les activités militaires survenant du côté tunisien de la frontière et ils craignent de nouveaux accrochages. Le HCR donnera des tentes aux autorités locales si celles-ci devaient avoir besoin pour transférer des familles hors de la zone frontalière.

La plubart des réfugiés libyens quittent la Libye par groupes tribaux. Un grand nombre choisit l'hébergement dans des camps pendant quelques jours avant de rejoindre des familles d'accueil tunisiennes. Le HCR et ses partenaires, y compris le Programme alimentaire mondial et d'autres agences, prévoient de distribuer une aide alimentaire et du matériel humanitaire aux réfugiés et à leurs familles hôtes.

Parallèlement, davantage de personnes fuient la Libye par la mer vers l'Italie, après une interruption de 10 jours due au mauvaises conditions météorologiques. Quelque 3 200 personnes sont arrivées à Lampedusa ces cinq derniers jours, la plupart d'entre eux sont originaires de l'Afrique sub-saharienne. Le nombre des arrivants à Lampedusa depuis la Libye s'élève désormais à plus de 8 100 personnes depuis le 26 mars. Par ailleurs, 1 132 personnes sont arrivées à Malte par bateaux depuis la Libye à la mi-avril.