Le HCR transfère plus de 3 000 réfugiés somaliens dans le camp d'Ifo Extension au Kenya

Vendredi 29 juillet 2011

GENÈVE - Le HCR a transféré plus de 3 000 réfugiés somaliens depuis la périphérie des camps de réfugiés de Dadaab, au Kenya, vers le site d'Ifo Extension, dans le cadre de l'opération de transfert débutée lundi 25 juillet et qui se poursuit.

Les réfugiés étaient arrivés au cours des semaines et des mois qui viennent de s'écouler, après avoir fui la sécheresse et le conflit en Somalie. Ils s'étaient installés spontanément à la périphérie du camp d'Ifo, l'un des trois camps existants du complexe de Dadaab. Lundi, le HCR a commencé à les transférer vers le nouveau site Ifo Extension, qui fournira un hébergement sous tente à 90 000 réfugiés d'ici la fin novembre. Des latrines et des réservoirs d'eau ont été construits et sont déjà utilisés par les 734 familles (soit 3 207 personnes) transférées dans ce site.

Les sites connus précédemment sous les noms d'Ifo 2 et Ifo 3 ont été fusionnés pour former le nouveau site Ifo Extension. Les infrastructures - dont la construction sera bientôt achevée - comprendront une clinique, trois écoles et quatre trous de forage pour l'ensemble des résidents de ce site. Plus de 100 maisons, dont la construction sera bientôt finie, seront allouées à des familles réfugiées extrêmement vulnérables.

Oxfam a installé trois réservoirs d'eau d'une capacité de 10 000 litres chacun à Ifo Extension. MSF Espagne fournit des services de soins de santé primaires depuis son dispensaire situé à la périphérie du camp d'Ifo. L'organisation prévoit également de construire trois dispensaires à l'intérieur d'Ifo Extension.

Le travail a déjà commencé dans un autre site, localisé près du camp de Hagadera et connu sous le nom de Kambioos, où le terrain est actuellement défriché. Les limites des parcelles sont en cours de démarcation et des tentes seront montées pour héberger 90 000 personnes. A la fin novembre, 180 000 personnes auront été transférées que ce soit dans le site Ifo Extension ou celui de Kambioos.

Alors que les ponts aériens du HCR ont permis d'acheminer des milliers de tentes à Dadaab, il en manque encore pour couvrir les besoins de la population réfugiée croissante. Quelque 45 000 tentes supplémentaires sont nécessaires pour fournir un abri d'urgence. Depuis le début de l'année, quelque 114 000 Somaliens sont arrivés à Dadaab, dont environ 30 000 se trouvent hors des camps de réfugiés et attendent d'être enregistrés.

En Ethiopie, plus de 75 000 Somaliens sont arrivés dans les camps de Dollo Ado après avoir fui leur pays d'origine cette année pour échapper aux effets combinés du conflit, de la sécheresse et de la situation de famine déclarée récemment. L'afflux se poursuit avec 240 arrivants par jour à Dollo Ado et 1 300 arrivants par jour à Dadaab.

Consultez la rubrique du site Internet du HCR sur la crise somalienne. Pour faire un don au HCR, rendez-vous sur la page suivante : situation d'urgence dans la corne de l'Afrique. Suivez le HCR en français sur Facebook et sur Twitter.

Pour de plus amples informations à ce sujet, veuillez svp contacter :

  • A Genève : Fatoumata Lejeune-Kaba, portable +41 79 249 3483

  • A Genève : Vivian Tan, portable +41 79 881 91 74

  • A Nairobi, Bureau régional du HCR : Ron Redmond, portable +254 734 564 019

  • A Nairobi, Bureau régional du HCR : Needa Jehu-Hoyah, portable +254 734 564 018

  • A Nairobi, Bureau du HCR au Kenya : Emmanuel Nyabera, portable +254 773 995 975

  • Au camp de Dadaab, Kenya : William Spindler, portable +254 720 095 990

  • Au Kenya, Bureau du HCR pour la Somalie : Andy Needham, portable +254 733 120 931

  • En Ethiopie : Milicent Mutuli, portable +251 911 207 906

  • En Ethiopie : Kisut Gebre Egziabher, portable +251 911 208 901