Les retours de réfugiés sri-lankais par bateau commencent mercredi depuis l'Inde

Le HCR est fin prêt pour le début des retours de réfugiés sri-lankais à bord de bateaux opérant sur une ligne commerciale de transport de passagers depuis l'Inde mercredi 12 octobre. Ces retours se font dans le cadre d'un programme de rapatriement volontaire et organisé, financé à la fois par les Gouvernements de l'Inde et de Sri Lanka. Une cérémonie de bienvenue au port de Colombo est prévue avec des représentants du Gouvernement sri-lankais, des autorités portuaires et maritimes ainsi que du HCR.

A ce jour, le retour de tous les réfugiés à Sri Lanka se faisait par avion. Le nombre des personnes revenues durant cette première « phase test » était limité - 37 personnes soit 15 familles. Cependant, le retour par bateau est significatif car le HCR entend dire parmi les réfugiés sri-lankais en Inde que beaucoup attendent le retour par bateau pour pouvoir également transporter leurs effets personnels. Chaque personne peut alors voyager avec 150 kilos de bagages.

La ligne commerciale de transport de passagers entre le port de Tuticorin au Tamil Nadu en Inde et Colombo à Sri Lanka a été rouverte plus tôt cette année, permettant ainsi aux réfugiés de rentrer par bateau plutôt qu'en avion.

Depuis la fin du conflit en mai 2009, des réfugiés sri-lankais sont régulièrement rentrés dans leur pays d'origine, principalement depuis l'Inde et, pour un petit nombre, depuis d'autres pays. Plus de 1 400 réfugiés sont déjà rentrés cette année, en comparaison du nombre de 2 054 réfugiés rentrés en 2010.

Le programme de rapatriement volontaire organisé par le HCR vient en aide aux réfugiés nous ayant fait part de leur volonté de rentrer chez eux. Les principales raisons qu'ils citent concernant le retour sont la fin du conflit ainsi que leur souhait de retrouver leurs amis et leur famille et de récupérer leurs terres. Les réfugiés nous indiquent que les problèmes majeurs auxquels ils sont confrontés après le retour à Sri Lanka concernent l'emploi et le logement.

Le HCR vient en aide aux réfugiés rapatriés une fois qu'ils sont arrivés à Sri Lanka en leur versant une allocation pour la réintégration et le transport afin de les aider à rentrer dans leur village d'origine.

Selon les statistiques du Gouvernement indien, quelque 69 000 réfugiés sri-lankais vivent dans 112 camps au Tamil Nadu, un Etat du sud du pays.

Selon les statistiques les plus récentes du HCR, on compte 141 063 réfugiés sri-lankais dans 65 pays, avec une majorité d'entre eux en Inde et d'autres en France, au Canada, en Allemagne, au Royaume-Uni, en Suisse, en Australie, en Malaisie, aux Etats-Unis et en Italie.

Pour de plus amples informations à ce sujet, veuillez svp contacter :

  • A Sri Lanka : Sulakshani Perera, portable +94 777 272 494
  • A Genève : Babar Baloch, portable +41 79 557 9106