L'Ethiopie ouvre un nouveau camp pour les réfugiés somaliens

Des centaines de réfugiés somaliens arrivés dans la région de Dollo Ado au sud de l'Ethiopie sont transférés depuis un centre de transit surpeuplé vers un nouveau camp, Bur Amino.

Ce camp a été ouvert mercredi. C'est le cinquième camp à avoir été ouvert dans la région de Dollo Ado. Un premier groupe de 400 réfugiés a été transféré par bus depuis le centre de transit vers Bur Amino, à 26 kilomètres de distance. A leur arrivée, les réfugiés, visiblement soulagés, ont passé un examen de santé et de leur état nutritionnel, avant de voir la tente qui leur est allouée et de recevoir un repas chaud.

Le transfert vers Bur Amino a pour objectif de décongestionner le centre de transit. Pendant des semaines, 7500 personnes arrivées récemment depuis la Somalie ont vécu dans ce centre, construit pour accueillir seulement un tiers de cette population durant quelques jours. La pluie et les mauvaises conditions d'hébergement ont encore aggravé l'état nutritionnel et les conditions de santé, déjà très mauvais, des réfugiés, tout spécialement les enfants.

Le HCR et les autorités éthiopiennes continuent progressivement le transfert, avec 500 réfugiés transportés tous les quatre jours au fur et à mesure du développement du camp de Bur Amino. La construction avait d'abord été retardée à cause du terrain rocailleux dans le site qui a ralenti la construction des installations sanitaires.

Les réfugiés à Bur Amino bénéficieront de distributions de vivres, de compléments alimentaires pour les enfants souffrant de malnutrition, d'eau potable, de soins de santé et d'installations sanitaires.

Depuis le début de l'année, l'Ethiopie a reçu plus de 98 000 réfugiés somaliens ayant fui le conflit et la sécheresse dans leur pays natal, s'ajoutant à une population réfugiée existante de quelque 41 000 réfugiés dans des camps plus anciens. Un autre groupe de 163 000 Somaliens sont arrivés au Kenya, et plus de 4800 à Djibouti. En tout, on compte désormais plus de 950 000 réfugiés somaliens dans la région.