La situation « critique » des réfugiés au Soudan du Sud nécessite l'aide urgente des donateurs

En moyenne, un millier de réfugiés arrivent chaque jour au Soudan du Sud, la plupart dans des conditions désespérées.

Des réfugiés soudanais originaires de l'Etat du Nil Bleu, au centre de réception de Kutaworke en Ethiopie  © UNHCR/P.Rulashe

GENÈVE, 22 juin (HCR) - Le HCR a publié un appel de fonds d'urgence pour accroître son assistance aux réfugiés qui se trouvent au Soudan du Sud et en Ethiopie voisine.

Adrian Edwards, porte-parole du HCR, a décrit la situation au Soudan du Sud comme la plus critique parmi les opérations menées actuellement par le HCR à travers le monde. L'appel initial de janvier prévoyait que la population réfugiée au Soudan du Sud n'excéderait pas 135 000 personnes. Actuellement il y a environ 162 500 réfugiés au Soudan du Sud et 36 500 en Ethiopie. Les contributions que le HCR avait reçues pour le Soudan du Sud « sont désormais épuisées », a indiqué Adrian Edwards.

Ces dernières semaines dans l'Etat du Haut Nil, les arrivées se sont poursuivies en continu au nombre moyen de 1000 par jour.

Adrian Edwards a indiqué que l'état de santé de nombreux nouveaux arrivants est très dégradé, et que beaucoup d'enfants ont besoin de soins de santé en urgence à cause de la malnutrition. « Nous sommes très préoccupés par le taux de mortalité accru dans les camps de réfugiés », a-t-il indiqué. « Les pénuries d'eau présentent un risque mortel, en particulier pour une population déjà affaiblie. » Le HCR met en place une enquête initiale pour avoir une image plus complète de la situation.

Le HCR s'apprête à venir en aide à une population réfugiée qui pourrait compter jusqu'à 235 000 personnes d'ici la fin de l'année. Les besoins financiers pour aider les réfugiés soudanais en Ethiopie et au Soudan du Sud dépassent désormais 219 millions de dollars. Actuellement, le HCR a reçu 45,9 millions de dollars, soit moins de 21% des besoins. Le HCR ne s'attend pas à une nouvelle augmentation spectaculaire du nombre des arrivées en Ethiopie et, par conséquent, les besoins financiers pour l'aide aux réfugiés soudanais en Ethiopie restent inchangés.

Revised UNHCR's emergency response for Sudanese refugees in Ethiopia and South Sudan, June 2012 (en anglais)