Le HCR reçoit de l'UE 63 millions d'euros pour l'aide aux Syriens déracinés

Le Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés António Guterres a remercié aujourd'hui l'Union européenne (UE) pour sa contribution de 63 millions d'euros visant à aider les Syriens déracinés, qui est accordée par le Département de l'aide humanitaire et de la protection civile (ECHO) de la Commission européenne. C'est la contribution unique la plus importante que le HCR ait jamais reçu de l'Union européenne. Cette assistance permettra au HCR de fournir une aide vitale aux personnes les plus affectées par la plus importante crise humanitaire auquel le monde est confronté. L'annonce d'aujourd'hui intervient deux jours après que les Nations Unies et ses partenaires aient lancé un appel de fonds d'un montant de 6,5 milliards de dollars pour aider les Syriens déracinés. C'est le montant le plus élevé qui soit recherché dans le cadre d'une seule opération d'urgence humanitaire.

« Nous devons faire notre possible pour aider les personnes qui ont tout perdu à cause de ce conflit. L'une des priorités du HCR est d'apporter son appui aux pays voisins durant l'hiver, où vivent la vaste majorité des réfugiés syriens et où les besoins sont plus importants que jamais. Le HCR se félicite du soutien de l'Union européenne », a indiqué le Haut Commissaire pour les réfugiés António Guterres.

La Commissaire européenne en charge de la coopération internationale, l'aide humanitaire et la réaction aux crises, Kristalina Georgieva, a indiqué « Notre collaboration avec les principales agences des Nations Unies est essentielle pour l'assistance humanitaire globale qui est fournie par l'Europe dans cette terrible crise. Travailler ensemble nous a permis d'accéder à des millions d'hommes, de femmes et d'enfants qui souffrent à cause de ce conflit tragique. »

Plus de 2,3 millions de personnes ont fui la Syrie depuis le début du conflit en mars 2011, dans le cadre de l'un des exodes les plus importants de l'histoire récente, alors que 6,5 millions de personnes sont déplacées à l'intérieur de la Syrie. La contribution de l'EU financera le travail du HCR et de ses partenaires pour fournir une aide humanitaire aux personnes déracinées en Syrie, au Liban, en Jordanie et en Iraq.