La Fondation IKEA aide les réfugiés syriens en Iraq à retrouver un certain confort

Grâce à un important don d'IKEA, notamment des matelas et des couettes légères, les réfugiés supportent mieux les nuits d'été dans un camp au Kurdistan.

Au nord de l'Iraq, un Syrien et ses fils transportent des articles de literie offerts par la Fondation IKEA.  © HCR/C.Robinson

CAMP DE RÉFUGIÉS D'ARBAT, Iraq, 30 juillet (HCR) - Ils sont arrivés depuis la Syrie il y a près d'un an. Halima Murad, 52 ans, et sa famille sont à la merci de conditions météorologiques extrêmes dans un camp près de la ville de Sulaymaniyah, au nord de l'Iraq.

Sous leur petite tente, dans la région relativement sûre du Kurdistan iraquien, les six membres de la famille de Halima Murad ont subi, l'hiver dernier, des températures qui allaient jusqu'à zéro degré Celsius, un choc en comparaison des températures estivales de 45 degrés attisées par des tempêtes de sable. De ce fait, les membres de cette famille ont été particulièrement heureux de recevoir récemment de nouveaux matelas et des couettes plus légères. « Nous n'avions pas de couvertures d'été, seulement des couvertures d'hiver bien trop épaisses », déclare Halima.

La famille de Halima ainsi que 3 000 autres réfugiés syriens dans le camp font partie de 35 000 nouveaux arrivants syriens ayant rejoint l'Iraq en août 2013. Sur les quelque trois millions de Syriens qui sont devenus des réfugiés ces trois dernières années, plus de 250 000 d'entre eux ont trouvé refuge dans la région semi-autonome du Kurdistan d'Iraq.

Les nouveaux matelas et les nouvelles couettes de Halima font partie d'un don de la Fondation IKEA d'un montant de 2,5 millions de dollars en articles de literie. La Fondation IKEA est la branche philanthropique de la société mondiale d'ameublement. La Fondation IKEA, le plus important donateur du HCR dans le secteur privé, a déjà donné des articles au HCR au bénéfice des Syriens en Jordanie et au Liban. C'est le premier don de la Fondation IKEA au HCR pour aider les réfugiés syriens en Iraq.

« Lorsque des conflits bouleversent la vie des habitants d'un pays, nous estimons que le soutien envers les enfants et les familles ayant tout perdu, en effectuant un don d'articles IKEA, peut leur conférer un sentiment de sécurité et de chez-soi », déclare Jonathan Spampinato, chef de la Communication et de la planification stratégique à la Fondation IKEA.

Au camp d'Arbat, les réfugiés recevront 150 000 matelas, couettes et draps au cours de l'année prochaine. Le HCR distribuera 80 000 matelas aux déplacés iraquiens qui ont été forcés de quitter leurs maisons à cause des récents affrontements entre les groupes armés et les forces gouvernementales. Près de 2 000 matelas ont été livrés à des familles à Al Hamdaniya, dans le gouvernorat de Ninive au nord de l'Iraq.

Au Camp d'Arbat, Abdu Rachman Khalil, 36 ans, était l'un des premiers à recevoir des articles d'IKEA : deux matelas d'été, des couettes et des taies d'oreiller.

Avec sa femme Sita et leurs six enfants, il était impatient de pouvoir dormir plus confortablement dans la chaleur éprouvante de l'été. « Nous avions besoin de ces matelas et de ces couvertures », dit-il, en quittant le point de distribution accompagné de ses enfants avec un matelas enroulé sous chaque bras. « Les couvertures sont légères et parfaites pour les hautes températures de l'été. Les matelas sont de très bonne qualité. »

Par Catherine Robinson au camp de réfugiés d'Arbat, en Iraq