Mise à jour: Plus de 20 000 réfugiés de RDC ont rejoint l'Angola

Ceci est un résumé des déclarations du porte-parole du HCR Andrej Mahecic – à qui toute citation peut être attribuée – lors de la conférence de presse du 12 mai 2017 au Palais des Nations à Genève.

Des femmes et des enfants congolais arrivent au poste-frontière de Chissanda, dans la province angolaise de Lunda Norte, après avoir échappé aux attaques des milices dans la Province du Kasaï, en RDC.   © HCR / Pumla Rulashe

Quelque 20 563 réfugiés sont déjà arrivés en Angola, après avoir fui l'insécurité et la violence dans la région du Kasaï en République démocratique du Congo depuis début avril. Des réfugiés continuent de traverser en flux constant la frontière vers Dundo dans la province de Lunda Norte. Plus de 3 000 personnes sont arrivées ces derniers jours.
 
L'armée angolaise transporte les nouveaux arrivants depuis des points de passage frontière vers les deux centres de réception de Cacanda et Moussunge.
 
Parmi les récents arrivants se trouvaient des personnes atteintes de blessures graves et de brûlures, qui ont été transférées vers un hôpital local pour y recevoir des soins médicaux urgents. Un hôpital local compte déjà quelque 70 patients souffrant de blessures graves et de brûlures.
 
Les centres d'accueil des réfugiés en Angola sont déjà surpeuplés et luttent pour continuer d’accueillir chaque jour les arrivants. Le HCR apporte actuellement son appui aux autorités angolaises pour identifier un site approprié afin d’y transférer des réfugiés depuis les centres d'accueil temporaires.
 
Le HCR continue de fournir des vivres et des articles de secours aux nouveaux arrivants. Les partenaires du HCR montent des tentes et distribuent des bâches en plastique pour fournir un abri décent, en accordant la priorité aux personnes les plus vulnérables.
 
Le HCR et ses partenaires apportent leur appui aux autorités angolaises et ont déjà enregistré 11 000 personnes, dont 70% sont des femmes et des enfants. Le HCR, en coordination avec l'UNICEF, prend en charge un nombre croissant d'enfants non accompagnés et séparés qui ont besoin d'une attention immédiate.
 
Un deuxième avion-cargo du HCR est arrivé à Dundo le 8 mai avec, à son bord, 1200 tentes familiales, 1500 bâches en plastique, 500 rouleaux de plastique et 3000 lanternes à énergie solaire. Ce matériel est en cours de déchargement. Il sera ensuite distribué aux réfugiés.
 
Le HCR apporte actuellement son appui aux autorités angolaises pour identifier un site approprié afin d’y transférer des réfugiés dans les centres d'accueil temporaires. Nous préconisons un site qui soit localisé à au moins 50 kilomètres de la frontière.
 
Le HCR recherche des contributions d’un montant de 6,5 millions de dollars pour fournir une aide vitale immédiate, y compris des aliments, une aide nutritionnelle, des soins de santé et des articles de secours pour les réfugiés.


 
Pour plus de plus amples informations à ce sujet, veuillez svp contacter: