Le HCR se félicite de l'annonce sur l'équipe olympique de réfugiés à Rio 2016

Le HCR, l'Agence des Nations Unies pour les réfugiés, se félicite de l'annonce faite aujourd'hui par le Comité international olympique (CIO) sur les réfugiés qui participeront en tant qu’équipe distincte aux prochains Jeux olympiques de 2016 à Rio de Janeiro. Cette équipe comprend deux nageurs syriens, deux judokas de la République démocratique du Congo et six coureurs de l'Ethiopie et du Soudan du Sud. Ils ont tous fui la violence et la persécution dans leur pays et ont trouvé refuge dans divers pays à travers le monde : la Belgique, l’Allemagne, le Luxembourg, le Kenya et le Brésil.

Envoyer une équipe de réfugiés aux Jeux olympiques de Rio est une initiative sans précédent et constitue un message fort de soutien et d'espoir pour les réfugiés dans le monde entier. Ceci intervient également à un moment où une population plus importante que jamais est contrainte de fuir les conflits et la persécution. La population mondiale des réfugiés, des personnes déplacées et des demandeurs d'asile a atteint un record de 59,5 millions à la fin 2014, et ne cesse d'augmenter depuis.

« Cette équipe d’athlètes olympiques réfugiés est une source d’inspiration pour nous tous. Leur carrière sportive ayant été interrompue, ces athlètes réfugiés de haut niveau auront enfin la chance de réaliser leurs rêves. Leur participation aux Jeux olympiques est un hommage au courage et à la persévérance de tous les réfugiés qui surmontent l'adversité et se construisent un avenir meilleur ainsi que pour leurs familles. Le HCR est solidaire avec eux et avec tous les réfugiés », a déclaré Filippo Grandi, Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés. 

La participation d'une équipe de réfugiés aux Jeux olympiques représente une étape importante dans le partenariat de longue date du HCR avec le CIO. Cette relation, qui remonte à vingt ans, a permis de promouvoir le rôle du sport dans le développement et le bien-être des réfugiés, en particulier les enfants, et ce à travers le monde entier. Nous avons, grâce à nos projets conjoints, apporté un appui à des programmes pour la jeunesse et à des activités sportives dans au moins 20 pays. Nous avons également réhabilité des terrains de sport dans plusieurs camps de réfugiés et fourni des kits d’équipements sportifs à de jeunes réfugiés.

L'annonce de l'équipe des athlètes olympiques réfugiés coïncide avec le lancement de la campagne du HCR #Aveclesréfugiés qui est un volet du partenariat entre le HCR et le CIO pour les Jeux olympiques 2016 à Rio. La pierre angulaire de la campagne #Aveclesréfugiés est une pétition demandant aux gouvernements de veiller à ce que chaque enfant réfugié reçoive une éducation, que chaque famille réfugiée ait un endroit sûr pour vivre et que chaque réfugié puisse travailler ou acquérir de nouvelles compétences pour contribuer positivement à la collectivité. La pétition sera remise avant la réunion de haut niveau des Nations Unies sur les réfugiés et les migrants, prévue le 19 septembre 2016 à New York.

INFORMATIONS SUPPLEMENTAIRES

Les membres de l’équipe des réfugiés comme annoncé par le CIO sont:

Rami Anis, Syrie, natation

Yusra Mardini, Syrie, natation

Paulo Amotun Lokoro, Soudan du Sud, athlétisme

Yonas Kinde, Ethiopie, athlétisme

Yiech Pur Biel, Soudan du Sud, athlétisme

James Nyang Chiengjiek, Soudan du Sud, athlétisme

Anjelina Nadai Lohalith, Soudan du Sud, athlétisme

Rose Nathike Lokonyen, Soudan du Sud, athlétisme

Popole Misenga, République démocratique du Congo, judo

Yolande Bukasa Mabika, République démocratique du Congo, judo

 

Pour les profils des athlètes, cliquer ici

 

Pour les photos, cliquer ici 


Des vidéos seront bientôt disponibles sur le site Refugees Media.

Contacts pour les medias:

A Genève: Nora Sturm, [email protected] 

A Nairobi: Duke Mwancha, [email protected]

A Brasilia: Luiz Godinho de Santos, [email protected]