Urgence syrienne - Contexte

Nos Activités
© UNHCR/F.Juez

Aider alléger la charge

Des violences meurtrières secouent la Syrie depuis mars 2011. Elles ont déraciné des dizaines de milliers de civils. A la mi-avril 2012, plus de 55 000 personnes auraient fui vers les pays voisins, la Jordanie, le Liban, la Turquie et l'Iraq, portant une pression croissante sur les autorités et les populations des pays hôtes.

En réponse, les Nations Unies et ses partenaires humanitaires ont publié en mars 2012 un appel de fonds d'un montant de 84 millions de dollars pour venir en aide aux réfugiés syriens. Le Plan d'action régional pour les réfugiés syriens présente le travail à effectuer en réponse aux besoins d'environ 100 000 réfugiés syriens durant six mois. Dirigé par le HCR, le plan d'action résulte d'efforts coordonnés entre sept agences des Nations Unies, 27 partenaires et ONG nationaux et internationaux ainsi que les gouvernements des pays hôtes.

En Jordanie, environ 12 500 Syriens ont été enregistrés auprès du HCR à la mi-avril 2012. Ce chiffre devrait s'accroître alors que le HCR et ses partenaires intensifient leurs programmes d'aide et le niveau d'assistance au bénéfice des Syriens. Selon le Gouvernement jordanien et le HCR, des dizaines de milliers de Syriens vulnérables se trouvent dans le pays. De nombreux réfugiés sont arrivés en ayant des ressources limitées pour couvrir leurs besoins fondamentaux. Ceux qui pouvaient initialement avoir recours à leur épargne personnelle ou à l'aide de familles d'accueil ont désormais besoin d'une assistance accrue.

Au Liban, de nombreux réfugiés se trouvent dans une situation précaire, avec peu ou pas de ressources financières. Le HCR et ses partenaires travaillent avec les autorités centrales et locales ainsi que les partenaires internationaux et nationaux pour porter assistance à plus de 20 000 Syriens, dont la moitié d'entre eux sont enregistrés dans le nord. La population réfugiée syrienne est concentrée dans le nord du Liban (environ 12 000 personnes à la mi-avril) et dans la plaine de la Bekaa (7000 personnes). Environ 1000 autres vivent dans les banlieues sud de Beyrouth, la capitale.

En Turquie, environ 24 600 Syriens sont enregistrés auprès des autorités, qui les accueillent dans les provinces de Hatay, Gaziantep, Kilis et Urfa. Le Gouvernement turc assume la responsabilité de l'assistance, de l'abri et de la protection des réfugiés dans les camps. Le HCR fournit un appui technique ainsi que des milliers de tentes et des dizaines de milliers de couvertures. De plus, le HCR enregistre et porte assistance aux réfugiés qui étaient auparavant accueillis en Syrie, y compris des Iraquiens qui vivent désormais en milieu urbain.

L'Iraq a récemment vu un nombre croissant d'arrivants syriens. A la mi-avril 2012, quelque 1240 d'entre eux ont été enregistrés et plus de 1000 autres attendent l'enregistrement. Le HCR et ses partenaires ont commencé à porter assistance aux réfugiés, en étroite coopération avec les autorités. Parallèlement en Syrie, le gouvernement continue de travailler avec le HCR et ses partenaires pour aider environ 110 000 réfugiés.

• DONATE NOW •

 

• GET INVOLVED • • STAY INFORMED •