Urgence Ukraine

Le HCR a déclaré une situation d'urgence de niveau 3 pour la crise en Ukraine – c'est le niveau le plus élevé dont nous disposons.

Compte tenu de la crise humanitaire en Ukraine, le HCR collabore avec les autorités, les agences du système des Nations Unies, les groupes communautaires de déplacés internes et d'autres partenaires pour fournir une assistance humanitaire grandement nécessaire.

Nous sommes présents sur le terrain en Ukraine, dans les pays voisins et au-delà pour protéger et porter assistance aux personnes qui ont été contraintes de fuir.

Donnez maintenant

Plus de 5,6 millions

de réfugiés venant de l'Ukraine ont été enregistrés à travers l'Europe depuis le 24 février 


Plus de 8,7 millions

de traversées de la frontière depuis l'Ukraine


Plus de 7,1 millions

de personnes seraient déplacées au sein de l'Ukraine


Mise à jour 5 juillet 2022 – consultez notre portail opérationnel de données pour les statistiques à jour

Nous aidons et pouvons faire davantage dans des domaines tels que la protection et l’enregistrement, l’organisation des capacités d’accueil, la fourniture d’articles de secours et d’aide en espèces, et pour identifier et répondre aux besoins des personnes les plus vulnérables, dont un grand nombre de femmes et d’enfants, y compris un nombre croissant d’enfants non accompagnés et séparés.

–Filippo Grandi, Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés

Que se passe-t-il en Ukraine ?

L'escalade du conflit en Ukraine a causé des pertes civiles et la destruction d'infrastructures civiles, obligeant les gens à fuir leur foyer en quête de sécurité, de protection et d'assistance. Des millions de réfugiés venant de l’Ukraine ont traversé les frontières vers les pays voisins, et beaucoup d'autres ont été contraints de se déplacer à l'intérieur du pays. Ils ont un besoin urgent de protection et de soutien.

Consultez notre portail opérationnel de données pour les statistiques à jour 

Même avant les récents événements, l’Ukraine subissait déjà l’impact de plusieurs années de conflit et d’incertitude. A la fin 2021, près de trois millions de personnes en Ukraine avaient besoin d’aide humanitaire dans le pays, dont plus de 850 000 d’entre elles qui étaient déplacées par le conflit.

Le HCR, l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés, travaille en Ukraine depuis 1994, aux côtés des autorités locales, des partenaires et des organisations communautaires, pour assurer une protection et fournir une aide humanitaire aux personnes dans le besoin.

Que fait le HCR pour aider ?

Le personnel du HCR est sur le terrain en Ukraine et s’engage à rester sur place et à fournir de l’aide dès que l’accès et la sécurité le permettent. Nos équipes ont intensifié leur présence et leurs opérations dans le centre et l’ouest de l’Ukraine, où les conditions permettent un accès humanitaire accru, et où les besoins augmentent également.

Nous fournissons de l’aide et assurons un soutien aux personnes qui ont été contraintes de fuir. À l’intérieur de l’Ukraine, le HCR distribue des allocations d’aide en espèces et livre des articles de secours essentiels comme des couvertures, des matelas et des abris d’urgence - et d’autres fournitures sont en route. Nous avons également mis sur pied des services de protection spécialisés pour identifier les personnes qui ont besoin d’une aide particulière, comme les enfants qui voyagent seuls et les personnes handicapées.

Dans les pays voisins, le HCR a déployé du personnel spécialisé dans les situations d’urgence et envoyé des réserves d’articles de première nécessité, tels que des couvertures thermiques et des matelas, pour les distribuer aux réfugiés ainsi qu’aux déplacés internes en Ukraine après les avoir acheminés par convois. Le HCR est présent dans les régions frontalières et les centres de réception pour aider à identifier et à fournir des soins dédiés aux réfugiés les plus vulnérables. Des numéros téléphoniques d’assistance et du matériel d’information ont également été mis à la disposition des personnes déracinées. Nous coordonnons le Plan régional d’aide aux réfugiés pour la situation des réfugiés arrivés depuis l’Ukraine, aux côtés de 142 partenaires pour apporter un appui aux efforts des gouvernements dans leur réponse à cette crise.

Le HCR, en collaboration avec l'UNICEF, les autorités et les partenaires, a mis en place les espaces « Points bleus », ainsi que des centres de protection et de sécurité le long des principaux points de passage frontière et des routes de transit. Les espaces « Points bleus » offrent un espace sûr, un soutien et des orientations pour les soins de santé, l'éducation, le soutien psychosocial et plus encore, rassemblant des services de protection essentiels et des informations pour les réfugiés ayant fui la guerre en Ukraine, avec un accent particulier sur les enfants et les personnes à risque, y compris les enfants non accompagnés et séparés, les personnes handicapées, les cas de traite présumés, les victimes de violence sexuelle ou sexiste et les réfugiés de la communauté LGBTIQ+.

Nous travaillons également en étroite collaboration avec les autorités pour soutenir les installations d'accueil des réfugiés nouvellement arrivés, ainsi que pour déployer une aide d'urgence en espèces dans plusieurs pays voisins afin d'aider les réfugiés à couvrir leurs besoins les plus urgents et immédiats jusqu'à ce qu'ils puissent trouver du travail ou recevoir un soutien social. 

Nous demeurons fermement résolus à protéger et à aider toutes les populations affectées en Ukraine et dans les pays de la région. La réponse des donateurs des secteurs privé et public, ainsi que l’accueil assuré aux réfugiés dans les pays voisins, est remarquable - mais davantage de soutien demeure nécessaire pour fournir au nombre croissant de personnes forcées de fuir l’aide dont elles ont besoin pour se remettre de leur traumatisme et commencer à reconstruire leur vie.

Soutenez notre travail dès maintenant

Pour obtenir des informations sur les efforts de réponse à la crise des réfugiés et des déplacés, les budgets et le financement des opérations du HCR, veuillez svp consulter la page sur la situation de l’Ukraine sur Global Focus.