Choisissez une langue pour cette section :

Choisissez une langue pour notre site mondial :

Sélectionnez le site d'un pays :
 
Allocution d’ouverture du chef du HCR Filippo Grandi au point de presse conjoint avec le secrétaire d’État à l’Asile et la Migration, Sammy Mahdi

Allocution d’ouverture du chef du HCR Filippo Grandi au point de presse conjoint avec le secrétaire d’État à l’Asile et la Migration, Sammy Mahdi

Mercredi dernier, le Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés Filippo Grandi a visité le centre d’arrivée « Petit-Château » à Bruxelles, en présence du Secrétaire d’Etat à l’Asile et la Migration Sammy Mahdi. Au cours de la visite, Filippo Grandi a été informé sur la procédure d’asile et l’accueil des demandeurs d’asile en temps de COVID-19.

À (re)lire : 10 livres sur les personnes déplacées

À (re)lire : 10 livres sur les personnes déplacées

Forcés de fuir, les réfugiés voient leur vie paisible prendre fin du jour au lendemain. Laissez-vous emporter et émouvoir par ces livres et soutenez les réfugiés en partageant leurs histoires.

Des milliers de personnes fuient les violences dans le nord du Mozambique

Des milliers de personnes fuient les violences dans le nord du Mozambique

Le HCR, l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés, continue à travailler 24 heures sur 24 pour aider des milliers de personnes ayant fui en quête de sécurité dans la province de Cabo Delgado, dans le nord du Mozambique. Une récente attaque des insurgés contre la ville côtière de Palma a forcé au moins 11 000 personnes à fuir, et des milliers d’autres seraient encore prises au piège dans cette zone.

« Tout a été détruit par les flammes »

« Tout a été détruit par les flammes »

La semaine dernière, au moins 11 personnes ont perdu la vie dans le violent incendie qui a ravagé les camps de refugiés de Kutupalong-Balukhali à Cox’s Bazar, au Bangladesh. Environ 48 000 réfugiés ont perdu leurs abris et effets personnels dans les flammes et plus de 300 personnes sont toujours portées disparues. Sur place, le HCR, l’agence des Nations unies pour les réfugiés, fournit un soutien médical, logistique et psychologique essentiel aux réfugiés touchés.

Le HCR retrouve des camps détruits dans la région du Tigré

Le HCR retrouve des camps détruits dans la région du Tigré

Depuis des mois, le HCR s’inquiète pour la sécurité des résidents des camps de réfugiés de Shimelba et Hitsats, dans la région éthiopienne du Tigré. Pour la première fois depuis novembre 2020, nous avons pu accéder à ces camps, aujourd’hui complètement détruits.