Choisissez une langue pour cette section :

Choisissez une langue pour notre site mondial :

Sélectionnez le site d'un pays :
 

Actualités

Le HCR et le coronavirus : des actions concrètes sur le terrain

Le HCR et le coronavirus : des actions concrètes sur le terrain

Le HCR travaille actuellement dans le monde entier pour protéger les réfugiés du coronavirus. Vous trouverez ci-dessous quelques pays comptant un grand nombre de réfugiés où le HCR travaille jour et nuit pour protéger ce groupe vulnérable.

Le travail du HCR dans la lutte contre le coronavirus

Le travail du HCR dans la lutte contre le coronavirus

Les premiers cas de COVID-19 sont apparus dans les camps de réfugiés très peuplés de Dadaab au Kenya et de Cox’s Bazar au Bangladesh. Le HCR, l’Agence des Nations unies pour les réfugiés, fait tout ce qui est en son pouvoir pour empêcher une nouvelle épidémie parmi les réfugiés.

Les réfugié.e.s LGBTQI+ trouvent un espace sûr en Belgique et font entendre leur voix

Les réfugié.e.s LGBTQI+ trouvent un espace sûr en Belgique et font entendre leur voix

Dans son pays d’origine, la Macédoine du Nord, Djenk n’a pas pu vivre ouvertement son homosexualité et a été victime de violences physiques et verbales. À l’âge de 19 ans, il a fait sa valise avec quelques vêtements, s’est enfui en Belgique et y a trouvé un nouveau foyer. Aujourd’hui, il est presque diplômé comme enseignant et est prêt à partager sa passion et son militantisme.

« Une aide mensuelle en espèces est vitale pour moi. »

« Une aide mensuelle en espèces est vitale pour moi. »

Farouk reçoit une subvention mensuelle du HCR depuis 4 ans. Grâce au projet de Cash Assistance, Farouk est maintenant en mesure de payer ses médicaments et il lui reste encore un peu pour vivre. Ce soutien financier est donc d’une importance vitale pour Farouk.