Choisissez une langue pour cette section :

Choisissez une langue pour notre site mondial :

Sélectionnez le site d'un pays :
 
Des milliers de réfugiés et de migrants en mouvement entre l’Afrique de l’Ouest et de l’Est et les côtes africaines de la Méditerranée endurent d’extrêmes violations des droits humains

Des milliers de réfugiés et de migrants en mouvement entre l’Afrique de l’Ouest et de l’Est et les côtes africaines de la Méditerranée endurent d’extrêmes violations des droits humains

Selon un nouveau rapport du HCR et du MMC, des milliers de réfugiés et de migrants périssent, tandis que beaucoup d’entre eux endurent d’extrêmes violations des droits humains au cours de leurs voyages clandestins entre l’Afrique de l’Ouest et de l’Est et les côtes africaines de la Méditerranée.

Un demandeur d’asile en Belgique est le gagnant pour l’Europe du concours de dessin du HCR et illustre les liens entre les peuples à travers le monde

Un demandeur d’asile en Belgique est le gagnant pour l’Europe du concours de dessin du HCR et illustre les liens entre les peuples à travers le monde

Après avoir fui la violence des gangs dans la capitale du Salvador, Julio (27) affirme avoir enfin trouvé une certaine sérénité en Belgique. Le dessin l’a aidé à surmonter ses souvenirs de la menace qui pesait sur sa vie et celle de sa famille au Salvador. Le dessin qui a fait de lui le lauréat régional pour l’Europe du concours d’art du HCR apparaît comme une renaissance dans ce contexte de destruction, un appel à l’harmonie entre les peuples du monde.

Le HCR Belgique au Brosella Festival

Le HCR Belgique au Brosella Festival

Le 13 juillet dernier au parc de l’Atomium, le Brosella Festival a accueilli sur son site l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) qui proposait aux festivaliers une expérience immersive unique : faire un pas dans une tente HCR pour les réfugiés et en découvrir plus sur leur situation et vie quotidienne.

Une première historique : le Kirghizistan met fin à l’apatridie

Une première historique : le Kirghizistan met fin à l’apatridie

C’est une avancée majeure dans la lutte mondiale pour mettre fin à l’apatridie. En ramenant le nombre d’apatrides dans le pays de plus de 13 000 à zéro en cinq ans seulement, la République kirghize est devenue ce jour l’exemple même de ce qui peut être fait pour éradiquer l’apatridie.