Des étudiants syriens suivent un cours de français à l'Université fédérale de Toulouse-Midi-Pyrénées.
© UNHCR/ Benjamin Loyseau

L'Académie pour la participation des réfugiés

Le 8 octobre 2020, Alain Régnier, Délégué interministériel chargé de l'accueil et de l'intégration des réfugiés, et Paolo Artini, représentant du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés en France et à Monaco, annonçaient le lancement d'une Académie pour la participation des personnes réfugiées en 2021.

La future Académie pour la participation des réfugiés

Dans la continuité de ses travaux de ces dernières années, et de son rapport sur le sujet publié en octobre 2020, Il faut qu'on y arrive ensemble, la volonté du HCR est de travailler au renforcement de la participation des personnes réfugiées aux décisions qui influencent leurs vies. Il paraît en effet aujourd'hui indispensable de recueillir la parole des personnes réfugiées pour penser et mettre en œuvre des politiques publiques qui répondent de manière adaptée aux besoins des personnes et des territoires qui les accueillent.

Aux côtés de la la Délégation interministérielle à l’accueil et lintégration des réfugiés (Diair) et de l'Observatoire de l’immigration et de l’asile de l’Institut français des relations internationales (Ifri), le HCR prévoit ainsi le lancement d'une académie pour la participation des personnes réfugiées en 2021. Celle-ci réunira des personnes qui sont ou ont été bénévoles dans une association, ont créé une association en France, ont été élues comme représentantes dans un centre d’accueil et d’hébergement ou ont accompagné des personnes réfugiées dans leurs démarches d’intégration en France, notamment les démarches administratives.

Organisation de l’académie

L’académie réunira une dizaine de personnes (en tenant compte des critères de diversité : genre, âge, origine, etc.) tous les mois pendant deux ans. La première année, ce groupe se réunira et échangera avec des experts sur des thèmes comme la prise de parole en public, le montage de projets, les méthodes participatives, le fonctionnement institutionnel de l’accueil et de l’intégration en France et en Europe.

À l’issue de cette première année, les membres de l’académie auront l’opportunité d’intégrer des instances d’organisations partenaires (conseils d’administration, jurys de sélection de projets, etc.). Cette académie pour la participation des personnes réfugiées sera lancée en 2021. Les frais liés à ces rencontres seront pris en charge.

L'appel à candidatures est clôt depuis le 15 novembre 2020. Pour plus d’informations, vous pouvez consultez le site de la Diair : https://accueil-integration-refugies.fr/lacademie