Départ du Train de la Solidarité : le HCR, la Diair et la SNCF s'engagent ensemble #Aveclesréfugiés

Venez témoigner de votre solidarité #aveclesréfugiés

Le HCR, la Diair, la SNCF et leurs partenaires s'engagent ensemble pour faire circuler le Train de la Solidarité

Le HCR, la Diair, la SNCF et leurs partenaires s'engagent ensemble pour faire circuler le Train de la Solidarité.  © HCR/Markel Redondo

Les 17 et 18 décembre 2019, le premier Forum mondial sur les réfugiés aura lieu au Palais des Nations à Genève, un an après l’adoption historique du Pacte mondial sur les réfugiés. Dans cet esprit, sous le haut patronage du Président de la République, le HCR, l’Agence des Nations unies pour les réfugiés, la Diair, la Délégation interministérielle à l’accueil et à l’intégration des réfugiés, et le groupe SNCF inaugurent le #TraindelaSolidarité #Aveclesréfugiés, en partenariat avec les fondations Sanofi Espoir, Generali - The Human Safety Net, la Fondation SNCF et la Ville de Paris.

Ce jeudi 28 novembre, Paolo Artini, Représentant du HCR en France, Jean-Pierre Farandou, Président du directoire de SNCF, et Alain Régnier, Préfet, Délégué interministériel chargé de l’accueil et de l’intégration des réfugiés, sont réunis en gare de Paris Lyon pour le lancement du Train de la Solidarité, en présence de Dominique Versini, Adjointe à la Mairie de Paris, chargée des solidarités, de la lutte contre l’exclusion, de l’accueil des réfugiés, de la protection de l’enfance.

« Cette initiative, prise à l’occasion du premier Forum Mondial pour les Réfugiés, réunit des partenaires multiples partageant une valeur commune : la solidarité avec les réfugiés », a déclaré Paolo Artini, représentant du HCR en France.

Un train, 5 villes étapes, le Forum mondial sur les réfugiés

« La SNCF et ses collaborateurs ont les valeurs de la République, « Liberté, Égalité, Fraternité » chevillées au corps car elles sont au cœur du service public. C’est la raison pour laquelle nous sommes tous fiers d’être associés aux côtés du HCR, de la DIAIR et de nos partenaires, en faveur du train de la solidarité avec les réfugiés », Stéphane Volant, Secrétaire général de la SNCF.

Du 28 novembre au 17 décembre, le Train de la Solidarité #Aveclesréfugiés s'arrêtera dans 5 villes étapes : Paris, Bordeaux, Clermont Ferrand, Lyon et Strasbourg. Il achèvera son voyage à Genève, pour l’ouverture du premier Forum mondial sur les réfugiés, un an après l'adoption historique du Pacte mondial sur les réfugiés, dont l'un des objectifs est de renforcer l'autonomie des personnes réfugiées.

Dans l’esprit et dans la continuité de la mise en œuvre du Pacte mondial sur les réfugiés, les états membres des Nations Unies et les autres acteurs concernés, y compris le secteur privé et la société civile, prendront des engagements concrets pour améliorer la réponse collective aux situations des personnes réfugiées et de leurs communautés d’accueil.

Valoriser le rôle des communautés

« Le Train de la Solidarité permet d’appréhender la réalité de l’immigration et de l’accueil, loin d’un débat irrationnel », Alain Régnier, préfet, délégué interministériel chargé de l’accueil et de l’intégration des réfugiés.

Le Train de la Solidarité a pour objectif de créer la rencontre entre les personnes réfugiées et la population hôte, de valoriser le rôle des villes et des partenaires associatifs qui les accueillent, de créer de l’engagement et d’explorer les moyens de renforcer le partage des responsabilités.

Ouvert à tous les publics y compris les scolaires, le Train de la Solidarité expliquera aux visiteurs ainsi qu'aux plus jeunes la situation des réfugiés dans le monde et en France, présentera le rôle et les actions dans les villes et favorisera la mobilisation et l'engagement de tous avec les réfugiés.

Le Train Expo proposera, en prolongement de la visite, des moments de partage avec des associations et des personnes réfugiées pour favoriser la rencontre et leur inclusion en France

Ce train sera composé de deux voitures exposition qui permettront aux visiteurs de découvrir des portraits, d’écouter des témoignages et de comprendre les causes et les conséquences des déplacements forcés dans le monde. L'exposition permettra aussi de présenter les actions mises en œuvre pour l’accueil et l’intégration des réfugiés en France, les efforts à venir et la possibilité pour tous de s'engager.

Une voiture conférence permettra de continuer la réflexion et les échanges à travers une programmation variée de conférences, de débats et de projections de films.

Une voiture réception et des activités culturelles et artistiques en gare pour mettre en valeur le talent des réfugiés, y compris des écrivains réfugiés, favoriseront la rencontre entre les visiteurs et tous les acteurs engagés dans le projet à chaque étape.

Le parcours du Train Expo

Train de la Solidarité

 


À PROPOS DU HCR

Le HCR, l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés, a été créé le 14 décembre 1950 par l’Assemblée générale des Nations Unies. Le HCR a pour mission de défendre les droits et d’assurer le bien-être des réfugiés et des apatrides. Depuis plus de six décennies, il a aidé des dizaines de millions de personnes à recommencer une nouvelle vie. Le HCR est en première ligne de l’action menée dans les grandes crises humanitaires mondiales dont la Syrie, l’Irak, la République centrafricaine, l’Afghanistan, le Soudan du Sud, la République démocratique du Congo, et d’innombrables autres situations d’urgence.

Visitez www.unhcr.org/fr - Suivez le HCR sur Twitter @UNHCRfrance et Facebook @LeHCR et rejoignez le mouvement #StepwithRefugees en solidarité avec les familles forcées de fuir leur domicile.

 

À PROPOS DE LA DÉLÉGATION INTERMINISTÉRIELLE À L’ACCUEIL ET A L’INTÉGRATION DES RÉFUGIÉS (DiAir)

Annoncé à l’été 2017 dans le plan d’action pour garantir le droit d’asile et mieux maîtriser les flux migratoires, un délégué interministériel chargé de l’accueil et de l’intégration des réfugiés (Diair) a été institué. La Diair a pour mission de participer à la définition et à l’animation de la politique d’accueil et d’intégration des réfugiés. Pour cela, outre les différents services de l’État, La Délégation interministérielle travaille avec le secteur associatif, les représentants de la société civile et également les collectivités territoriales. Conformément à la lettre de mission du Premier Ministre, la mobilisation de ces dernières est au cœur de l’action de la délégation : en 2019, la Diair a notamment signé 10 contrats avec des métropoles pour mettre en œuvre de nouvelles actions, sur l’ensemble des thématiques de la Stratégie nationale pour l’accueil et l’intégration des personnes réfugiés, au cœur des territoires. Cette dynamique sera poursuivie en 2020.

Suivez la Diair sur Facebook et twitter : @DIRefugies et sur Youtube : www.bit.ly/YouTubeDiair

 

À PROPOS DU GROUPE SNCF

SNCF est l’un des premiers groupes mondiaux de transport de voyageurs et de logistique de marchandises avec 33,3 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2018, dont un tiers à l’international. Avec son socle ferroviaire français et riche de son expertise d’architecte de services de transport, le Groupe emploie 272 000 collaborateurs dans 120 pays. Son objectif est d’être la référence de la mobilité et de la logistique en France et dans le Monde. SNCF couvre 6 grands métiers : SNCF Réseau (gestion et exploitation du réseau ferroviaire français), les Mobilités quotidiennes (Transilien en Île-de-France, TER en régions et Keolis en France et dans le monde), le Voyage longue distance (TGV inOUI, OUIGO, Intercités, Eurostar, Thalys, OUIBUS, etc. et la distribution avec OUI.sncf), SNCF Gares & Connexions (gestion et développement des gares), SNCF Logistics (transport et logistique de marchandises au niveau mondial avec notamment Geodis, Fret SNCF et Ermewa) et SNCF Immobilier (gestion et valorisation des actifs immobiliers et fonciers).

Pour en savoir plus, sncf.com


Contacts presse :