L'Ambassadrice de bonne volonté Angelina Jolie reçoit le Global Humanitarian Award

Lors d'une cérémonie organisée ce mardi à New York, l'Ambassadrice de bonne volonté Angelina Jolie a reçu le Global Humanitarian Award 2005 pour son action avec l'UNHCR en faveur des réfugiés. En recevant son prix, elle a déclaré que travailler pour les réfugiés est « le plus grand cadeau - la plus belle leçon de vie que je puisse recevoir. »

L'Ambassadrice de bonne volonté de l'agence des Nations Unies pour les réfugiés, Angelina Jolie, recevant ce mardi à New York le Global Humanitarian Award 2005 pour son action en faveur des réfugiés.  © UNA-USA/K.Morishima

NEW YORK, 13 octobre (UNHCR) - L'Ambassadrice de bonne volonté de l'agence des Nations Unies pour les réfugiés, Angelina Jolie, a reçu le Global Humanitarian Award 2005 : il récompense son travail avec l'UNHCR en faveur des réfugiés.

Madame Jolie a reçu ce prix de l'Association des Etats-Unis pour les Nations Unies (UNA-USA) et du Conseil des Entreprises pour les Nations Unies, mardi soir, lors d'un dîner organisé à New York en présence de 700 diplomates, dirigeants politiques et du monde des affaires ainsi que d'autres personnalités.

Madame Jolie, qui a voyagé dans plus de 20 pays, y compris au Pakistan, au Kosovo, au Soudan et au Tchad, pour rencontrer personnellement les réfugiés, a déclaré qu'ils méritent « tous nos efforts ».

« Ils ont vu tant de choses, connu tant de souffrances, plus qu'il n'est possible de supporter et pourtant, ils n'ont pas perdu leur joie de vivre et apprécient de petites choses que nous oublions souvent », a-t-elle déclaré.

L'UNA-USA a félicité Madame Jolie pour son travail accompli avec énergie et lucidité. Il a ajouté qu'elle est la porte-parole de millions de réfugiés et de déplacés internes à travers le monde. En plus de son travail sur le terrain, Madame Jolie s'est fait l'ardent défenseur pour les droits et la protection des réfugiés, auprès des dirigeants politiques et économiques importants du monde.

Le Président de l'UNA-USA, William Luers, l'a décrite comme différente des autres célébrités qui s'impliquent dans le travail humanitaire. « Elle est allée dans les camps de réfugiés. Elle a rencontré des chefs d'Etat. Elle s'est engagée personnellement et publiquement pour permettre de résoudre les problèmes qui gravitent autour de cette noble cause », a-t-il déclaré.

L'actrice, dont le talent artistique a déjà été couronné aux Oscars, travaille comme Ambassadrice de bonne volonté pour l'UNHCR depuis 2001. Lorsqu'elle a reçu son prix, elle a mis à profit son discours pour attirer l'attention sur le sort des réfugiés et sur le travail de l'agence des Nations Unies pour les réfugiés. Elle a déclaré qu'en dehors de ses enfants, « passer du temps avec les réfugiés est le plus beau cadeau - la plus belle leçon de vie que je puisse recevoir ».

Elle a également rendu un hommage particulier à tous ceux qui travaillent avec les réfugiés. « Dans tous les bureaux de l'UNHCR, à travers le monde, on trouve un mélange étonnant de personnes dévouées qui travaillent sans répit. Ce que je trouve beau, c'est de voir des hommes et des femmes qui forment toujours un mélange de nationalités et qui se sont rassemblés dans un but commun : aider les autres. C'est le meilleur des Nations Unies. »

Dans son message de félicitations, le Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, Ant*nio Guterres, a souligné que Madame Jolie a donné une dimension entièrement neuve aux mots « action humanitaire ».

« L'intensité de votre engagement et de votre dévouement inspire beaucoup d'autres - particulièrement les légions de jeunes qui vous admirent - à réfléchir à la façon dont ils peuvent, eux aussi, rendre le monde meilleur », a-t-il ajouté.

D'autres messages de félicitations ont été envoyés par le Secrétaire général des Nations Unies, Kofi Annan, et par la Première Dame des Etats-Unis, Laura Bush.