Un troisième avion-cargo humanitaire atterrit au Libéria, l'afflux de réfugiés ivoiriens continue

Un avion-cargo affrété par le HCR avec 100 tonnes de matériel d'abri à son bord atterrit au Libéria, où se trouvent désormais 36 000 réfugiés ivoiriens.

Des travailleurs humanitaires déchargent le Boeing 747 cargo transportant le matériel d'abri du HCR à l'aéroport international Robertsfield à Monrovia.  © UNMIL/S.Winters

MONROVIA, Libéria, 14 février (HCR) - Un avion-cargo du HCR transportant 100 tonnes de matériel d'abri d'urgence à son bord a atterri lundi matin à Monrovia, la capitale libérienne. Le nombre des réfugiés arrivés dans le pays depuis la Côte d'Ivoire ces dernières semaines a passé le cap des 36 000 personnes.

Le Boeing 747 cargo - le troisième organisé par le HCR vers le Libéria - a atterri à l'aéroport international Roberts avec une cargaison de 15 000 bâches en plastique, de plus de 400 rouleaux de bâche en plastique et de 400 tentes familiales légères. Un grand nombre de ces articles de secours ont été envoyés immédiatement vers le comté de Nimba au nord-est du Libéria, où le HCR aide à construire un camp pouvant accueillir plus de 15 000 réfugiés.

« Sept camions transportant du matériel d'aide humanitaire devraient arriver dans le comté de Nimba aujourd'hui », a indiqué Yohannes Hailu Gebre-Mariam, fontionnaire du HCR en charge de l'approvisionnement. « Les tentes et les bâches en plastique seront utilisées pour construire des abris temporaires et des installations sanitaires dans le camp. »

A ce jour, les 36 318 réfugiés enregistrés par le HCR sont accueillis dans 76 villages à travers le pays. Les procédures d'enregistrement continuent et le personnel du HCR estime que jusqu'à 100 personnes traversent chaque jour laf frontière depuis l'ouest de la Côte d'Ivoire. La tension monte en Côte d'Ivoire depuis les élections présidentielles de novembre dernier, avec les deux candidats rivaux revendiquant chacun de leur côté la victoire.

La majorité des personnes fuyant vers le Libéria évite les principaux points de passage frontière. Elles passent par des chemins détournés ou traversent à bord de bateaux les canaux ou d'autres voies d'eau reliant les deux pays.

Le HCR et le Gouvernement libérien espèrent commencer dans les prochains jours le transfert de 15 000 personnes parmi les réfugiés dans le camp en construction à Bahn. Ils ont également identifié 15 villages qui ont accepté d'héberger des réfugiés, qui seront transférés depuis les régions d'arrivée.

Le camp et les villages sont situés à plus de 20 kilomètres de la frontière avec la Côte d'Ivoire. Le HCR travaille étroitement avec le gouvernement et d'autres agences pour assurer que les infrastructures et les services essentiels, comme la distribution de vivres et d'eau potable, les abris, les installations sanitaires, l'éducation et les soins de santé, sont disponibles à la fois dans les camps et les villages identifiés pour le transfert.

Samedi dernier, le HCR a lancé une campagne d'information auprès des réfugiés ivoiriens sur les solutions possibles pour eux. « Grâce à cette campagne, nous espérons aider les réfugiés à prendre une décision en toute connaissance de cause pour rejoindre le camp ou un village identifié pour le transfert ou rester dans la région frontalière », a indiqué Raouf Mazou, directeur adjoint du Bureau Afrique au HCR. « Nous espérons commencer à transférer les personnes dans le camp et les villages identifiés pour le transfert ce week-end », a-t-il ajouté.

Parallèlement, du fait des routes impraticables et de la pénurie d'infrastructures, les agences humanitaires sont confrontées à des difficultés pour identifier rapidement tous les réfugiés. Le HCR a déjà distribué des articles domestiques de première nécessité comme des couvertures, des matelas en plastique, des jerrycans et des batteries d'ustensiles de cuisine, ainsi que des rations alimentaires à plus de 20 000 réfugiés dans des villages situés le long de la frontière. Les distributions reprendront après le transfert des réfugiés.

Par Sulakshani Perera à Monrovia, Libéria