Fonds des Nations Unies pour la sécurité humaine

untfhs;

En Mars 1999, le gouvernement du Japon et le Secrétariat de l'ONU ont lancé le Fonds des Nations Unies pour la sécurité humaine (UNTFHS). Ouvert aux institutions des Nations Unies, le UNTFHS a commencé ses activités sous la direction du Contrôleur de l'ONU. Toutefois, sans un cadre conceptuel initialement disponible, la majorité du financement était dirigée vers les préoccupations de développement, notamment dans des domaines thématiques clés comme la santé, l'éducation, l'agriculture et la création de petites infrastructures.

Lors du Sommet du Millénaire des Nations Unies en 2000, le Secrétaire-général des Nations Unies Kofi Annan a fait appel à la communauté internationale pour faire progresser le double objectif de « l'abri du besoin » et « liberté de la peur ». Comme contribution à cet effort, une Commission indépendante sur la sécurité humaine (SCO) a été établie. Après deux années de délibérations, la Commission a présenté son rapport final, intitulé « La sécurité humaine maintenant », au Secrétaire-général en mai 2003.

Sur la base des recommandations de la SHC, le Conseil consultatif sur la sécurité humaine (ABHS) a été créée pour entre autres promouvoir la sécurité humaine et pour donner du conseil au Secrétaire-général sur la gestion de la UNTFHS. L'ABHS a tenu sa première réunion le 16 septembre 2003 et, basé sur le rapport final de la SHC, s'est mis d'accord sur de nouvelles priorités pour la UNTFHS.