Un riche philanthrope indonésien nommé Eminent défenseur du HCR

Dato Sri Tahir, célèbre homme d'affaires et philanthrope indonésien, est devenu ce jour le troisième Eminent défenseur de l'Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) en reconnaissance de son dévouement inlassable au bénéfice de millions de réfugiés.

Lors d'une cérémonie à Abou Dhabi, M. Tahir a indiqué combien il était ravi et honoré de sa nomination en tant que premier Eminent défenseur du HCR pour l'Asie, avant d'annoncer un don de 10 millions de dollars, de la part de sa famille et lui-même, pour financer l'éducation des enfants réfugiés dans le monde. Ce nouveau don vient s'ajouter aux deux millions de dollars qu'il avait déjà versés en début d'année à la campagne Aucun réfugié laissé-pour-compte lancée par le HCR pour fournir un abri à deux millions de réfugiés d'ici 2018. 

Après sa récente visite à des réfugiés syriens en Jordanie, qui accueille plus de 650 000 réfugiés, M. Tahir a encore remis au HCR un million de dollars destinés au programme d'allocations en espèces aux réfugiés syriens du pays, et financé l'achat de 10 000 vestes pour les protéger des rigueurs de l’hiver. 

« Donner, c’est s’enrichir ; je suis convaincu, comme toutes les religions nous l'enseignent, que notre richesse ne nous appartient pas, mais qu'elle nous est donnée en partage et qu'il nous incombe de la gérer avec sagesse », a déclaré Sato Sri Tahir, l'un des hommes d'affaires les plus riches et les plus généreux d'Indonésie. 

Filippo Grandi, Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, a remercié M. Tahir de sa générosité. « Je suis très heureux d'accueillir Dato Sri Tahir en tant qu’Eminent défenseur du HCR », a-t-il annoncé en soulignant « son réel engagement à garantir le bien-être des réfugiés dans le monde entier. » Durant la cérémonie, il a remis au philanthrope indonésien un certificat attestant sa nomination.

M. Tahir est le Président-fondateur du Groupe indonésien Mayapada et de la Fondation Tahir. Il s’est fait connaître par son soutien aux causes humanitaires qu’il appuie avec des financements essentiels, et par son action de plaidoyer visant à sensibiliser les populations à la question des réfugiés dans le monde et à rallier d'autres dirigeants économiques à cette cause. 

En Asie, personne n'a autant donné au HCR. Compte tenu de sa contribution majeure à la campagne « Aucun réfugié laissé-pour-compte, » M. Tahir a été nommé champion de la Mobilisation pour la mise à l’abri, une campagne appelant les dirigeants du secteur privé à se mobiliser aux côtés du HCR pour trouver et améliorer les solutions pour la mise à l’abri des réfugiés.

Le titre « Éminent défenseur » est l'un des plus prestigieux titres honorifiques décernés par le HCR. Il est attribué à des bienfaiteurs influents et appréciés. Les deux autres éminents défenseurs sont Hamdi Ulukaya, des États-Unis d'Amérique, et Son Altesse la Sheikha Jawaher Al Qassimi de Sharjah. 

Les déplacements forcés ont massivement augmenté au cours de la dernière décennie, en grande partie sous l'effet de la crise syrienne, mais aussi en raison de la prolifération de nouveaux conflits et de ceux, plus anciens, qui sont toujours sans solution. S'il n'y a pas d'augmentation majeure des financements, des millions de personnes seront privées d'un abri décent et sûr.

Le secteur privé tient une place croissante parmi les donateurs du HCR, et a contribué à hauteur de plus de huit pour cent au financement de l'Agence en 2015. Les personnes et les entreprises privées sont des partenaires de plus en plus visibles et importants qui apportent financement, expertise technique, créativité et innovation et sont souvent bien placés pour faire évoluer les politiques et influencer l'opinion publique.

Soutenir la campagne

Télécharger des photos

Des photos de la cérémonie seront disponibles ultérieurement sur la page de l'Espace Presse http://media.unhcr.org/

 

Contacts médias