Des bénévoles grecs, lauréats conjoints de la distinction Nansen 2016 du HCR pour les réfugiés

L'Equipe Hellénique de Secours et Efi Latsoudi du « village PIKPA » sur l'île grecque de Lesbos, lauréats conjoints de cette récompense pour le travail humanitaire

Une équipe de sauvetage en mer composée de 2 000 bénévoles ayant sauvé des milliers de vies humaines pendant la crise des réfugiés de 2015 et une infatigable activiste des droits de l’homme ayant offert un refuge à des milliers de réfugiés vulnérables arrivant sur les côtes grecques sont les deux lauréats conjoints de la distinction Nansen 2016 du HCR, l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés.

Konstantinos Mitragas au nom de l’Equipe Hellénique de Secours (en grec HRT) et Efi Latsoudi du « village PIKPA », un lieu d’hébergement géré par la communauté  sur l’île grecque de Lesbos ont tous deux été choisis pour leurs efforts inlassables à titre bénévole pendant la crise des réfugiés de 2015 sur les côtes de la Grèce : HRT pour leurs actions menées 24 heures sur 24 afin de sauver des réfugiés et des migrants en détresse en mer et Efi Latsoudi pour la compassion et l’attention accordées aux réfugiés et aux migrants les plus vulnérables arrivés sur l’île de Lesbos.

Cette distinction récompense le travail des bénévoles ainsi que le soutien et l’assistance fournis par des personnes en Europe et dans le monde entier l’année dernière et qui continuent d’accueillir des réfugiés dans leurs communautés et d’aider à leur intégration.

Plus de 850 000 personnes sont arrivées en Grèce par la mer en 2015, dont plus de 500 000 sur l’île de Lesbos. En octobre 2015, les arrivées ont connu un pic de plus de 10 000 par jour, alors que les conflits en Syrie, en Afghanistan et en Iraq continuaient de forcer les personnes à fuir leur pays. Plus de 270 personnes ont malheureusement péri dans les eaux grecques au cours de l’année.

Le Haut Commissaire du HCR Filippo Grandi s’est exprimé en ces termes à propos de leur nomination pour la distinction :

« Des centaines de milliers de personnes fuyant les conflits et les persécutions l’année dernière ont désespérément tenté de rejoindre l’Europe pour trouver la sécurité, nombre d’entre eux risquant leur vie à bord de bateaux et de canots pneumatiques impropres à la navigation, au cours d’un périple qui s’est avéré bien trop souvent insurmontable.

L’Equipe Hellénique de Secours et Efi Latsoudi ont tous deux refusé de se résigner à être témoins de la situation humanitaire dramatique qui se déroulait sur les côtes de leur pays et ils méritent pleinement la distinction Nansen pour les réfugiés. Leurs efforts illustrent la réponse massive du public face à l’urgence des réfugiés et des migrants en Grèce et dans toute l’Europe, où des milliers d’individus ont manifesté leur solidarité avec les personnes forcées de fuir, ainsi que l’humanité et la générosité des communautés à travers le monde qui ouvrent leur cœur et leurs portes aux réfugiés ».

Le HRT compte plus de 2 000 bénévoles qui effectuent des missions de sauvetage dans la mer Egée et les montagnes grecques depuis 1978. En 2015, les bénévoles ont travaillé 24 heures sur 24, répondant aux appels d’urgence incessants en pleine nuit. Au cours de cette période, ils ont effectué 1 035 opérations de sauvetage, sauvant 2 500 vies humaines et portant assistance à plus de 7 000 personnes pour les mettre en sécurité.

Sur l’île grecque de Lesbos, le village PIKPA offre un environnement sûr et accueillant aux réfugiés particulièrement vulnérables, notamment des femmes ayant perdu leurs enfants au cours de la traversée et des adultes et des enfants souffrant de handicaps physiques. Efi Latsoudi est l’une des bénévoles qui, en 2012, ont transformé l’ancien centre de vacances pour enfants en foyer pour réfugiés avec l’aide des autorités locales. PIKPA hébergeait jusqu’à 600 réfugiés par jour, malgré une capacité initiale d’accueil de 150 personnes, et distribuait plus de 2 000 repas par jour. 

Konstantinos Mitragas, capitaine de navire et Secrétaire général de l’Equipe Hellénique de Secours (HRT), est un homme d’affaires originaire de Thessalonique. Il affirme : « 2015 a été l’année la plus difficile que nous ayons connue en tant qu’équipe de sauvetage. Nous avons vécu l’horreur absolue. Il y a eu beaucoup de victimes, dont beaucoup d’enfants, ce qui est la chose qui vous affecte le plus ».

« Je pense que quelque chose dans votre cœur vous émeut et vous pousse à devenir bénévole et je peux dire que nos bénévoles sont des héros. Peu importe d’où vient la personne, ou sa religion, en tant qu’organisation de secours, nous devons être présents. Nous devons être unis en période de crise ».

Efi Latsoudi, psychologue qualifiée et activiste des droits de l’homme, est à l’initiative du village PIKPA. Elle explique : « PIKPA est parti d’un rêve – un endroit où les réfugiés bénéficieraient d’un traitement équitable et décent. Notre idée du village PIKPA est une communauté de personnes ; les bénévoles et les réfugiés font partie de cette communauté ».

« Pour moi, soutenir les réfugiés n’est pas quelque chose d’exceptionnel, c’est quelque chose que nous devons faire. Je pense que la raison pour laquelle les bénévoles grecs et internationaux viennent dans l’île chaque jour a quelque chose à voir avec la solidarité. Je pense que c’est quelque chose que nous avons dans le sang. Il existe une face de l’Europe qui est très humaine et c’est impressionnant. Cela peut faire des miracles et c’est un miracle ».

L’annonce des lauréats de la distinction Nansen pour les réfugiés de cette année tombe à un moment où le HCR exhorte les gouvernements à collaborer pour trouver des solutions communes à la crise mondiale actuelle des réfugiés par sa pétition #WithRefugees qui a recueilli 700 000 signatures à ce jour.

La distinction Nansen du HCR pour les réfugiés récompense les services exceptionnels rendus en faveur des personnes déracinées. Des personnalités comme Eleanor Roosevelt, Graça Machel et Luciano Pavarotti font partie de ses lauréats. La cérémonie 2016 se tiendra le 3 octobre à Genève, en Suisse. Parmi les intervenants et les artistes qui se produiront lors de cet événement figurent le chanteur sénégalais Baaba Maal, le champion mondial 2015 de slam poésie Emi Mahmoud, le groupe de danseurs professionnels the Grey People et Lyse Doucet, correspondante internationale en chef à la BBC.


Notes aux journalistes 

Disponibilités pour les interviews

Les lauréats Nansen sont disponibles pour une interview par téléphone sous embargo le 2 septembre et à Athènes le 5 septembre. Ils sont également disponibles le 6 septembre à Athènes après l'annonce. Veuillez svp voir avec les contacts pour les médias ci-dessous si vous souhaitez organiser une interview.


Contacts pour les journalistes

Pour répondre aux questions des journalistes et pour organiser une interview avec les lauréats de la distinction Nansen 2016, veuillez svp contacter:

Genève : Stephen Pattison, Tel: +41 (0) 22 739 8275, Mob: +41 (0) 79 500 8774, email: [email protected]

Londres : Leona Everitt, Tel: +44 (0) 7966 134 226, e-mail: [email protected]

Athènes : Stella Nanou, Tel: +30 216 200 7800, Mob: +30 694 458 6037, email: [email protected]

Athènes : Aikaterini Kitidi, Tel: +30 216 200 7800, Mob: +30 695 185 4661, email: [email protected]

Des photos et des b-roll présentant les lauréats de la disctinction Nansen 2016 et autres sont disponbles ici:

http://www.unhcr.org/media-nansen-refugee-award-2016

 

A propos de la distinction Nansen du HCR pour les réfugiés

La distinction Nansen est remise chaque année à une personne ou une organisation en reconnaissance de services exceptionnels rendus à la cause des réfugiés, de personnes déplacées internes ou d’apatrides. Elle comprend une médaille commémorative et une somme de 100 000 dollars offerts par les Gouvernements de la Suisse et de la Norvège. Cette somme est consacrée à des projets élaborés et choisis par le lauréat en matière de protection et d'assistance aux personnes déracinées, en complément de son travail.


A propos de la campagne #WithRefugees 

L'appel à agir de la campagne #WithRefugees (#Aveclesréfugiés) et la pétition visent à générer l’empathie du grand public et leur soutien envers les réfugiés et demande aux gouvernements d’agir au bénéfice des personnes déracinées en partageant équitablement les responsabilités. La pétition appelle tous les gouvernements d’assurer que chaque enfant réfugié soit scolarisé, que chaque famille réfugiée puisse vivre en lieu sûr et que chaque réfugié puisse travailler ou acquérir de nouvelles compétences afin de contribuer à sa communauté. La pétition #WithRefugees sera remise au siège des Nations Unies à New York le 16 septembre avant le Sommet mondial des Nations Unies sur les réfugiés et les migrants, prévu pour le 19 septembre. 

La pétition est accessible ici : http://www.unhcr.org/refugeeday/fr/


A propos du HCR

Le Bureau du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a été créé le 14 décembre 1950 par l'Assemblée générale des Nations Unies. Le HCR a pour mandat de diriger et de coordonner l'action internationale afin de protéger et de défendre les droits et le bien-être des réfugiés et des apatrides. Depuis plus de six décennies, le HCR a aidé des dizaines de millions de personnes à recommencer une nouvelle vie. Le HCR est en première ligne pour répondre aux principales crises humanitaires à travers le monde, y compris en Syrie, en Iraq, en République centrafricaine, en Afghanistan, au Soudan du Sud, en République démocratique du Congo ainsi que dans de nombreuses autres crises d’urgence.