Kristin Davis nommée Ambassadrice de bonne volonté du HCR

Le HCR, l'Agence des Nations Unies pour les réfugiés, a annoncé ce jour la nomination de Kristin Davis, actrice et philanthrope de renommée mondiale, en qualité d'Ambassadrice de bonne volonté du HCR. 

Voilà trois ans que Kristin Davis a débuté son parcours avec le HCR en se rendant dans le nord de l'Ouganda et en République démocratique du Congo (RDC) pour y rencontrer des réfugiés sud-soudanais et entendre leurs récits. Émue par ces témoignages, elle a raconté son voyage. 

« Bien qu’ils aient tant perdu, que leur vie soit à refaire, ils veulent toujours entreprendre, pour leurs familles, pour leurs collectivités, pour leur pays. Il me semble que la moindre des choses que chacun de nous peut faire pour les réfugiés dans le monde, mais en particulier pour les réfugiés dans nos écoles, dans nos collectivités et dans nos pays, est de leur promettre d’honorer ces mots : “Vous êtes les bienvenus ici. Vous êtes en sécurité à présent. Nous sommes ici pour vous aider.” » 

Kristin Davis a fait connaître l'action du HCR au travers d'interviews accordées aux médias et via ses comptes de réseaux sociaux. Elle a également apporté son soutien pour des manifestations et des campagnes clés du HCR afin de mobiliser des financements, y compris en se rendant en Australie en 2016 afin de collecter des fonds pour des programmes d’aide aux femmes victimes de violence sexuelle en RDC.

Le mois dernier, Kristin Davis a rendu visite à des familles de réfugiés réinstallées dans le Kentucky et en Pennsylvanie. Des visites chargées d'émotions, car Kristin y a retrouvé des réfugiés qu'elle avait rencontrés lors de sa visite au Rwanda avec le HCR, notamment Catherine, une réfugiée congolaise et Makena, sa fille handicapée.

« Les familles que j'ai rencontrées au Rwanda sont arrivées aux États-Unis à un moment où la réinstallation des réfugiés était évoquée chaque jour dans les actualités. On craignait toujours qu'à la dernière minute, quelque chose les empêche d'entreprendre leur long périple vers la sécurité. Fort heureusement, ils ont pu arriver jusqu'ici et retrouver les membres de leur famille, » a déclaré Kristin Davis.

« Mon expérience auprès de ces familles m'a montré le grave impact qu'aurait la suspension des programmes de réinstallation sur les réfugiés victimes des conflits et des persécutions. Sans possibilité de réinstallation, des femmes comme Catherine et sa fille handicapée verraient s'écrouler tous leurs espoirs de trouver la sécurité et de reconstruire leur existence. » 

Filippo Grandi, Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, a chaleureusement accueilli Kristin Davis en qualité d'Ambassadrice de bonne volonté du HCR. « L'action menée par Kristin nous aide à donner figure humaine à la question des réfugiés et à montrer l'utilité d'un discours plus positif à leur sujet, qu'il s'agisse de leurs besoins de protection et de soutien ou de ce qu'ils peuvent apporter aux communautés qui les accueillent, » a déclaré Filippo Grandi.

« Cette nomination vient couronner des années de soutien dévoué de la part de Kristin et survient à une époque où s’accroit la nécessité d'aider les réfugiés étant donné que les conflits forcent des millions de personnes à fuir, » a-t-il ajouté.

En acceptant sa nouvelle mission, Kristin Davis a déclaré : « Je suis ravie de faire partie de cette incroyable organisation et mon tout dernier voyage s’est déroulé dans un contexte de grande inquiétude pour la communauté des réfugiés. On compte aujourd'hui dans le monde plus de 65 millions de personnes déracinées et j'espère qu'en partageant ces parcours et en rencontrant ces personnes en tant qu'êtres humains et non en tant que chiffres, nous susciterons compréhension et compassion. » 

 

Informations détaillées et liens concernant le soutien déjà apporté par Kristin Davis : 
www.unhcr.org/fr/kristin-davis

Les photos et les vidéos de l'action de Kristin avec le HCR sont disponibles via Refugees Media (authentification requise) : 
http://media.unhcr.org/Package/2CZ7A2P5F2JK 

Pour en savoir plus sur le programme de réinstallation aux États-Unis, rendez-vous à l'adresse :

 

Pour de plus amples informations à ce sujet, veuillez svp contacter :

 

Le HCR en bref

Le HCR, l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés, a été créé le 14 décembre 1950 par l’Assemblée générale des Nations Unies. Le HCR a pour mission de défendre les droits et d’assurer le bien-être des réfugiés et des apatrides. Depuis plus de six décennies, il a aidé des dizaines de millions de personnes à recommencer une nouvelle vie. Le HCR est en première ligne de l’action menée dans les grandes crises humanitaires mondiales dont la Syrie, l’Iraq, la République centrafricaine, l’Afghanistan, le Soudan du Sud, la République démocratique du Congo, et d’innombrables autres situations d’urgence.