DÉCLARATION DU HCR : Un pas de plus vers l'adoption du Pacte mondial sur les réfugiés par l'Assemblée générale des Nations Unies

Avec l'adoption ce jour de la résolution de portée générale, dite ‘omnibus’, sur l'action du HCR par la Commission des questions sociales, humanitaires et culturelles (Troisième Commission) de l'Assemblée générale des Nations Unies, le Pacte mondial sur les réfugiés s'approche un peu plus de son entérinement par l'Assemblée générale.

La Troisième Commission a approuvé la résolution à une écrasante majorité et en a envoyé le texte à l'Assemblée générale pour adoption en séance plénière avant la fin de l'année.

La résolution adoptée ce jour constitue une manifestation de soutien majeur au Pacte mondial sur les réfugiés et à l'action du HCR. L'élaboration du pacte résulte de 24 mois de discussions intensives avec des États Membres des Nations Unies, des experts, des représentants de la société civile et des réfugiés ainsi que de l'application pratique du Cadre d'action global pour les réfugiés défini dans la Déclaration de New York pour les réfugiés et les migrants adoptée le 19 septembre 2016. Le HCR y était invité à travailler avec les États Membres des Nations Unies et d'autres parties prenantes en vue de l'élaboration du pacte et à lui en proposer le texte pour adoption à la fin de 2018.

Le pacte vise une réponse plus résolue et plus équitable aux mouvements de réfugiés dans le monde, avec pour principaux objectifs de soulager la pression exercée sur les pays qui accueillent de vastes populations de réfugiés et de favoriser l'autonomisation des réfugiés.

Le soutien massif manifesté ce jour augure bien de l'exécution énergique et exhaustive du pacte mondial. 

Le HCR est profondément reconnaissant de la confiance que lui témoignent les États Membres des Nations Unies et exprime notamment sa gratitude à la Suède pour son traitement éclairé de cette importante résolution.