Le HCR appelle la Présidence roumaine de l'UE à unir les Etats membres pour une réponse plus forte et équitable en faveur des réfugiés

Des enfants réfugiés assistent à une répétition de chorale à la Scoala Gimnaziala Ferdinand I à Bucarest, en Roumanie. Mai 2018.

Des enfants réfugiés assistent à une répétition de chorale à la Scoala Gimnaziala Ferdinand I à Bucarest, en Roumanie. Mai 2018.   © HCR/ Ioana Epure

Le HCR, l'Agence des Nations Unies pour les réfugiés, a publié aujourd'hui ses recommandations pour la présidence roumaine du Conseil de l'Union européenne (UE).

« Le HCR appelle la Roumanie à profiter de sa prochaine présidence pour mobiliser l'UE autour d'une réponse plus forte et plus juste en faveur des personnes déracinées, ce qui est au cœur du Pacte mondial sur les réfugiés. A travers l’UE, il s'agit notamment de faire preuve de solidarité à l'égard des réfugiés et des pays qui les accueillent », a déclaré Gonzalo Vargas Llosa, Représentant régional du HCR pour les affaires européennes.

Le HCR exhorte également la présidence roumaine à s'engager en dehors de l'UE pour étendre la protection internationale à l'échelle mondiale. Il s'agit notamment d'encourager les États à se préparer aux mouvements de réfugiés ainsi qu’à mettre en place et renforcer les institutions et procédures d'asile adéquates. Pour que la protection des réfugiés dans le monde soit robuste, il est également essentiel de multiplier les voies légales, notamment en réunissant les familles, afin que les personnes n'aient pas à recourir à des passeurs et à des voyages dangereux durant leur quête de sécurité.

Parmi les principales recommandations figure la nécessité de garantir un système d'asile équitable, efficace et bien géré. En particulier, une réforme du règlement de Dublin devrait prévoir un mécanisme efficace de réinstallation pour aider les États membres qui reçoivent un nombre disproportionné de demandes d'asile. En attendant la mise en place de ce mécanisme, le HCR encourage les arrangements ad hoc pour favoriser le partage des responsabilités entre les États membres de l'UE.

Le HCR se tient prêt à apporter son soutien à la présidence roumaine, à l'UE et aux États membres pour garantir un système d'asile européen opérationnel, équitable et accessible, ainsi qu'un leadership à l’échelle mondiale.

Pour de plus amples informations à ce sujet, veuillez svp contacter :