Le HCR célèbre la participation de la toute première équipe paralympique d'athlètes réfugiés aux Jeux de Tokyo 2020

Le symbole des Jeux paralympiques installé pour les Jeux paralympiques de Tokyo 2020 au Odaiba Marine Park, à Tokyo.   © HCR/Lucy King

Le HCR, l'Agence des Nations Unies pour les réfugiés, accompagne de tous ses vœux l'équipe paralympique d'athlètes réfugiés avant la cérémonie d'ouverture des Jeux paralympiques de Tokyo. L'équipe adresse un message d'espoir aux plus de 82 millions de personnes déracinées à travers le monde, dont 12 millions environ sont porteurs d'un handicap.

Les portes drapeaux qui représenteront l'équipe à la cérémonie d'ouverture sont la lanceuse de massue Alia Issa et le nageur Abbas Karimi, sympathisant du HCR qui défend la cause des personnes déracinées à travers le monde. À la cérémonie d'ouverture, l'équipe paralympique d'athlètes réfugiés sera la première à pénétrer dans le stade olympique pour la parade des athlètes et va concourir sous l'égide du Comité international paralympique (CIP) pendant toute la durée des Jeux.

Ces athlètes composent la toute première équipe officielle d'athlètes réfugiés qui viendra concourir aux Jeux paralympiques, suite à la participation de deux athlètes réfugiés aux Jeux de Rio 2016 sous la bannière de l'équipe paralympique indépendante d'athlètes réfugiés. L'équipe est composée de six athlètes réfugiés originaires de quatre pays d’accueil qui vont concourir dans cinq disciplines paralympiques. Leur participation contribuera à lutter contre la stigmatisation et les perceptions négatives à l'encontre des personnes déracinées, notamment celles qui présentent un handicap.

« C'est avec joie que j'encourage l'équipe paralympique d’athlètes réfugiés à la cérémonie d'ouverture et tout au long des épreuves », a déclaré le Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés Filippo Grandi. « Leur présence sur la scène mondiale durant ces Jeux marque un moment historique pour la représentation de plus de 12 millions de personnes déracinées handicapées à travers le monde. »

« Les personnes déracinées porteuses d’un handicap sont parfois plus à risque de discrimination, de violence et d'exploitation », a ajouté Filippo Grandi. « Malgré ces immenses défis, les réfugiés handicapés sont des agents de changement pour le meilleur et des leaders au sein de leurs communautés, surtout dans le domaine des handisports. Ils méritent autant d’accès et d'opportunités aux disciplines où ils excellent. Je serai fier d'encourager l'équipe paralympique des athlètes réfugiés qui vont inspirer le monde par leur persévérance et leur talent. »

Le HCR travaille avec et pour les personnes déracinées porteuses d'un handicap pour s'assurer qu'elles excercent un accès égal à des possibilités et des services vitaux. Le HCR travaille avec le CIP depuis 2016 pour contribuer à offrir aux réfugiés un accès déterminant aux handisports et à la construction d'un monde d'inclusivité et d'égalité.

Le sport contribue à la lutte contre la stigmatisation et la discrimination, réfute les idées reçues sur ce que les déplacés handicapés peuvent et ne peuvent pas faire, favorise leur inclusion et leur confère l’indépendance économique. Le sport permet également aux personnes déracinées ayant un handicap à développer leur bien-être physique et mental.

« Je l'ai déjà dit et je vais le redire à nouveau : l'équipe paralympique des athlètes réfugiés est l'équipe sportive la plus courageuse au monde », a déclaré Andrew Parsons, Président du Comité international paralympique.

« Quand on voit l'incroyable parcours de ces athlètes pour arriver à Tokyo, on comprend vraiment comment le sport peut initier le changement. Durant la semaine même où nous lançons la campagne WeThe15, il est important de donner aux handicapés une voix et une présence. Aux Jeux de Tokyo 2020, les athlètes paralympiques réfugiés auront l'honneur de faire entendre leur voix et de représenter les 12 millions de déracinés porteurs d'un handicap. »

Avec le CIP et ses autres partenaires, le HCR dirige l'appel mondial pour l'avènement d'un monde dans lequel tous les déracinés, notamment les handicapés, peuvent également bénéficier de l'accès et de la participation aux sports.

 

NOTES AUX JOURNALISTES

Pour tout entretien avec les athlètes, veuillez contacter : [email protected].

Voir les profils de tous les athlètes

Plus d'informations sur l'annonce de la composition de l'équipe

Pour les porte-parole du HCR, veuillez contacter :

Images de presse

Accéder aux photos de l'équipe paralympique de réfugiés

Vidéo

Voir la vidéo Le voyage, décrivant le parcours des membres des équipes olympique et paralympique de réfugiés