Le HCR transfère des réfugiés somaliens vers un nouveau camp en Ethiopie

Le HCR commence à transférer des réfugiés somaliens depuis un centre de transit dans l'est de l'Ethiopie vers un nouveau camp à Melkadida. Le premier convoi a permis de transporter 247 réfugiés somaliens.

Des réfugiés nouvellement arrivés depuis le centre de transit à Dolo Ado descendent d'un camion des Nations Unies.  © HCR/P.Wiggers

ADDIS ABABA, Ethiopie, 16 février (HCR) - Le HCR a commencé à transférer des réfugiés somaliens depuis un centre de transit de l'est de l'Ethiopie vers un nouveau camp situé à environ 65 kilomètres. Le premier convoi, comportant 11 bus et deux camions transportant les possessions des réfugiés, a permis de transporter 247 réfugiés somaliens vendredi dernier depuis Dolo Ado vers le camp de Melkadida.

Les réfugiés somaliens avaient fui la détérioration de la situation de sécurité ainsi que l'accès limité à l'aide humanitaire dans le centre et le sud de la Somalie ces dernières semaines. Ils font partie d'un groupe de 7 000 Somaliens ayant été récemment reconnus en tant que réfugiés par le Gouvernement éthiopien avec l'appui d'un expert du HCR.

Melkadida est le second camp dans le sud-est de l'Ethiopie et le cinquième camp en Ethiopie accueillant des réfugiés somaliens. Le premier, Bokolmanyo, est situé dans le sud-est du pays et il a été ouvert en avril l'année dernière pour héberger 20 000 réfugiés. Il a déjà atteint les limites de sa capacité.

A Melkadida, le terrain sur lequel le nouveau camp a été construit a été fourni par les autorités locales. Il permettra d'héberger jusqu'à 20 000 réfugiés. Le HCR et ses partenaires intensifient leur travail pour accroître les infrastructures de base, y compris la distribution d'eau et les services d'assainissement, un centre de santé, des installations communautaires appropriées et un centre pour enfants. L'ouverture d'écoles et d'autres équipements ou services sont également prévus.

Après l'arrivée à Melkadida, les réfugiés passent trois jours dans un centre de réception. Ensuite ils rejoignent les carrés de terrain qui leur ont été alloués. Des tentes d'urgence ont été montées jusqu'à ce que les abris permanents soient construits. Les réfugiés reçoivent de la nourriture ainsi que de la toile goudronnée, des couvertures, des batteries de cuisine, des jerrycans et des moustiquaires. Il est prévu de transférer 500 réfugiés chaque semaine depuis le centre de transit vers le nouveau camp.

La région Somali en Ethiopie accueille déjà plus de 60 000 réfugiés somaliens dans quatre camps - Au-Barre, Bokolmanyo, Kebribeyah et Sheder. Des Somaliens arrivent quotidiennement en Ethiopie au nombre de 200 personnes en moyenne et le HCR prévoit déjà d'ouvrir de nouveaux camps près de Melkadida.

Au pic de la crise de réfugiés somaliens au début des années 90, la région accueillait 628 000 réfugiés dans huit camps. La majorité écrasante de ces réfugiés est rentrée entre 1997 et 2005. A la mi-2005, tous les camps étaient fermés sauf le site de Kebribeyah. Trois nouveaux camps ont néanmoins dû être ouverts en Ethiopie en 2007, 2008 et 2009 à cause du renouveau du conflit de l'autre côté de la frontière.

La situation actuelle à Mogadiscio se caractérise par des affrontements entre les forces du Gouvernement fédéral de transition et les groupes armés d'opposition. Quelque 13 600 personnes ont été forcées à fuir leurs maisons durant ces deux dernières semaines. Au moins 50 personnes auraient été tuées et plus de 100 ont été blessées depuis l'intensification du conflit la semaine dernière.

Parallèlement, le HCR procède à une distribution d'articles de secours, y compris des bâches en plastique, des couvertures, des nattes de couchage, des batteries de cuisine et des articles d'hygiène pour 18 000 personnes déplacées dans des villages situés à proximité de Dhussammarebb dans le centre de la Somalie, où plus de 28 000 personnes ont été déplacées en janvier à la suite du renouveau des affrontements entre Alu Sunna Wal Jamma et Al-Shabaab au début de cette année.

By Kisut Gebre Egziabher in Addis Ababa, Ethiopia and Roberta Russo in Nairobi, Kenya