HCR : Les dirigeants mondiaux doivent agir pour inverser la tendance à la hausse des déplacements

18 juin 2021

Les déplacements forcés ont atteint un niveau record en 2020, malgré une diminution des voies d'accès vers la sécurité.

Le nombre de personnes contraintes de fuir leur foyer a atteint un nouveau sommet l'année dernière. Le Covid-19 n'a pas empêché les conflits mais a rendu plus difficile la quête de refuge.

18 juin 2021

Animés par la résilience malgré le volcan qui a bouleversé leur vie

Les familles déplacées après l'éruption du Mont Nyiragongo en mai dernier dans l'est de la RDC ont besoin d'une aide d'urgence car elles sont confrontées à des difficultés extrêmes alors qu'elles s'efforcent de reconstruire leur vie.

14 juin 2021

Un projet photographique mondial démontre le pouvoir du football dans les situations de déplacements de populations

A l'occasion du coup d'envoi du championnat d'Europe de football, la campagne Goal Click Refugees révèle comment le sport favorise l'intégration, à travers les yeux des personnes déracinées.

11 juin 2021

La communauté internationale se mobilise pour trouver des solutions aux déplacements forcés qui affectent l'Amérique centrale et le Mexique

Les pays coopérants et l'Union européenne, les organisations multilatérales, les agences internationales, les banques de développement, le secteur privé et la société civile ont pris de nouveaux engagements en matière de soutien humanitaire et de développement, avec des contributions d'un montant de 110 millions de dollars.

10 juin 2021

Des réfugiés trouvent la sécurité et une nouvelle vie au Mexique

Depuis 2016, plus de 10 000 réfugiés ont redémarré une nouvelle vie au Mexique en tant qu'entrepreneurs, cadres et ouvriers d'usine grâce à un programme du HCR.

8 juin 2021

Un engagement renouvelé est nécessaire pour aider les Afghans déracinés et leurs hôtes

31 mai 2021

L'aide internationale doit augmenter d'urgence pour améliorer l'accès des jeunes réfugiés à l'éducation supérieure

28 mai 2021

Les Irakiens de retour chez eux font face à des conditions désastreuses suite à la fermeture des camps

Alors que 250 000 Irakiens vivent toujours dans des camps après avoir fui Daech, la fermeture soudaine de 14 sites à la fin 2020 a contraint beaucoup d'entre eux à retourner dans des maisons détruites et des villages dépourvus de services essentiels.

27 mai 2021