APPEL
GLOBAL

ACTUALISATION 2021

UNHCR’s first-ever Youth with Refugees Art Contest was launched in April 2020 amid the COVID-19 pandemic, to encourage young people aged 12-25, to reflect creatively on the theme: “Everyone counts in the fight against the virus, including refugees.” Some 2,000 participants from 100 countries submitted drawings and comic strips. Mr. Alfa Mukange, 25, a Congolese refugee in Kenya, is one of the global winners. © UNHCR/Alfa

Alors que cette année tumultueuse touche à sa fin, le HCR se tourne vers l’avenir et réfléchit à la manière de relever les défis de 2021 et au-delà. La pandémie de COVID-19 a touché les pays du monde entier, menaçant la santé et les moyens de subsistance des populations tout en aggravant les difficultés auxquelles sont confrontées les 80 millions de personnes déplacées de force dans le monde aujourd’hui. Ces hommes, ces femmes et ces enfants ne peuvent être oubliés et nous ne pouvons pas laisser la pandémie détourner l’attention de la satisfaction de leurs besoins urgents ni de la recherche de solutions à leur sort.

Le HCR lance un appel pressant à ceux qui ont les moyens de continuer à soutenir la réponse humanitaire dans le monde entier. L’heure est venue de faire preuve de solidarité internationale avec les plus vulnérables, de sauver des vies, de réduire les souffrances, d’améliorer les conditions et d’élargir les opportunités pour les réfugiés, les déplacés internes, les apatrides et leurs hôtes, afin qu’ils puissent réaliser leur plein potentiel

L’actualisation 2021 de l’Appel Global fournit des informations aux gouvernements, aux pays hôtes, aux donateurs privés et aux autres partenaires sur les priorités de l’organisation et les activités budgétisées pour atteindre ces objectifs au cours de l’année à venir.

Le HCR
en 2021

Deux fillettes réfugiées originaires d’Afghanistan marchent en se tenant la main dans le camp informel jouxtant le centre d’accueil et d’identification de Moria sur l’île de Lesbos, en Grèce. © HCR/Achilleas Zavallis

Pour s’acquitter des responsabilités issues de son mandat

icon money

Le HCR a besoin de

icon people of concern

afin d’aider un nombre estimé de

PERSONNES RELEVANT DE SA COMPÉTENCE*

icon globe

dans

PAYS ET TERRITOIRES

* Alors que les chiffres des populations pour 2019 – qui montrent quelque 80 millions de personnes déplacées de force – reflètent des statistiques vérifiées, ceux pour 2020 et 2021 sont des chiffres prévisionnels. Ces chiffres sont basés sur l’évolution prévue des situations au cours de l’année de planification, et prennent en compte les effectifs actuels des populations, leur croissance démographique moyenne, les mouvements attendus, ainsi que les changements dans le statut des personnes relevant de la compétence du HCR.

Estimations 2021

Les besoins continuent d’augmenter

icon people of concern

80 MILLIONS

de personnes sont déplacées de force dans le monde.

icon children

24 MILLIONS

d’enfants dans le monde ont été poussés à franchir des frontières par les conflits et la violence.

icon stateless

4,2 MILLIONS

de personnes sont apatrides selon les données disponibles.

icon protection

La COVID-19

a exacerbé les risques de violence de genre pour les femmes et les filles et souligné les inégalités et discriminations existantes.

icon health

85% DES RÉFUGIÉS

sont accueillis dans des pays à revenu faible ou intermédiaire où les systèmes de santé sont souvent surchargés

icon education

2 MILLIONS

d’enfants et jeunes réfugiés sont déscolarisés en raison des fermetures d’écoles obligatoires liées à la COVID-19.

icon household

74%

des réfugiés ne peuvent satisfaire que la moitié ou moins de leurs besoins fondamentaux.

icon returnee

46%

de baisse du nombre de réfugiés qui ont pu être rapatriés volontairement durant 2019, par rapport à 2018.

icon resettlement

1,4 MILLIONS

de réfugiés auront besoin d’être réinstallés en 2021.

Populations relevant de la compétence du HCR

Selon les estimations, un nombre record de 97,3 millions de personnes relevant de la compétence de l’organisation devrait être atteint en 2021

Pour répondre à des crises nouvelles, prolongées ou qui se détériorent et génèrent des besoins plus importants, le budget du HCR, basé sur les besoins, s’élèvera à 8,616 milliards de dollars en 2021.

 

Initiatives mondiales en 2021

La pandémie de COVID-19

La pandémie de COVID-19

Malgré des décennies d’expérience, l’urgence du coronavirus est inégalée durant les 70 ans d’histoire du HCR. Aucun bureau ou opération du HCR n’a jamais été confronté à une crise de cette ampleur – encore moins tous en même temps. Le HCR prévoit qu’un investissement considérable et soutenu sera nécessaire en 2021 pour répondre aux effets de la pandémie mondiale sur les personnes relevant de sa compétence. Les nouveaux domaines prioritaires pour l’année à venir incluront les soins de santé primaires et secondaires, la protection, les aides en espèces, les moyens de subsistance et l’éducation.

L’engagement du HCR en faveur des situations de déplacement interne

L’engagement du HCR en faveur des situations de déplacement interne

Des catastrophes soudaines et d’autres plus lentes ont entrainé 9,8 millions de nouveaux déplacés internes au cours du premier semestre 2020. Le HCR continuera de déployer sa politique pour les déplacés internes et de renforcer sa réponse aux situations de déplacements internes en 2021, guidé par certains engagements clés, notamment en faveur de la position centrale de la protection, la résilience et les solutions, l’amélioration des données et une direction de la coordination dotée de ressources suffisantes.

L'engagement du HCR dans l'action climatique en 2021

L’engagement du HCR dans l’action climatique en 2021

Les effets du changement climatique touchent de manière disproportionnée les personnes les plus vulnérables du monde, les réfugiés et les personnes déplacées étant souvent accueillis dans des « points chauds climatiques » ou dans des régions devenues de plus en plus inhabitables. Le changement climatique peut également engendrer de nouveaux déplacements et créer des obstacles au retour. Le changement climatique et ses effets revêtent donc une importance à la fois juridique et opérationnelle pour le travail du HCR et l’ont conduit à renforcer son action en matière de climat autour de trois piliers stratégiques : au niveau juridique et normatif pour le compte des personnes déplacées ; en vue de minimiser l’impact environnemental lié au déplacement de grandes populations et pour améliorer sa propre empreinte écologique.

Le Pacte mondial sur les réfugiés

Le Pacte mondial sur les réfugiés

La communauté internationale a continué à se mobiliser pour soutenir la réalisation des quatre objectifs du Pacte et, malgré la pandémie de COVID-19, la mise en œuvre des 1400 engagements pris par les gouvernements et les autres parties prenantes lors du Forum mondial des réfugiés de 2019 enregistre des progrès satisfaisants. À l’approche de la première réunion de haut niveau prévue pour décembre 2021, l’engagement politique continu en faveur du Pacte mondial a été impressionnant, son principe central de solidarité étant plus pertinent que jamais.

Partenariats

Partenariats

En 2021, le HCR renforcera le travail qu’il mène avec ses partenaires pour développer la protection et les solutions, notamment en approfondissant sa collaboration avec les acteurs du développement, de la paix et de la sécurité. Le processus de réforme des partenariats avec les ONG actuellement en cours devrait aboutir à des accords simplifiés en 2021 et laisser plus de champ aux réflexions stratégiques et à l’engagement. Un nouveau cadre régissant l’action du HCR auprès des organisations et des réseaux dirigés par des réfugiés sera également élaboré, et une attention particulière sera accordée aux relations avec les organisations confessionnelles et celles de la société civile dirigées par des femmes.

Résultats planifiés

Une jeune demandeuse d’asile afghane assiste à un cours près du centre d’accueil et d’identification de Vial à Chios, en Grèce. © HCR/Achilleas Zavallis

Au cours de l’année, avec le soutien des pays hôtes, des donateurs engagés et d’autres partenaires, le HCR s’efforcera de sauvegarder les droits fondamentaux, de fournir une aide vitale et de construire un avenir meilleur pour des millions de réfugiés, de rapatriés, de déplacés internes et d’apatrides.

Sauvegarder les droits fondamentaux

icon people of concern

Enregistrement

19 millions de dossiers individuels seront enregistrés dans l’écosystème d’enregistrement de la population et de gestion de l’identité (PRIMES) du HCR.

icon people of concern

Apatridie

90 000 apatrides bénéficieront d’un soutien pour acquérir une nationalité ou voir leur nationalité confirmée.

icon child protection

Protection de l’enfance

Au moins de 70% de mineurs isolés feront l’objet d’une procédure de détermination de leur intérêt supérieur (lancée ou terminée).

icon community protection

Protection communautaire

85% des opérations du HCR disposeront de mécanismes opérationnels de plaintes et de réactions, y compris dans le contexte des réponses liées à la pandémie de COVID-19

Apporter une aide vitale

icon money

Aides en espèces

700 millions de dollars d’aides en espèces seront distribuées aux personnes relevant de la compétence du HCR dans 95 opérations.

icon health

Santé

(Y compris santé mentale et soutien psychosocial)

40% des pays d’accueil disposant d’un régime d’assurance maladie national incluront les réfugiés dans les mêmes conditions que leurs ressortissants.

180 000 consultations seront assurées pour des problèmes mentaux, neurologiques et de toxicomanie dans les centres de soins pour réfugiés.

icon water

Eau, assainissement et hygiène

45% de la population assistée aura accès à 20 litres d’eau potable minimum par jour.

Abri

Abris et installations

4,75 millions de personnes relevant de la compétence du HCR seront ciblées pour bénéficier d’une aide en matière d’abris en 2021.

Construire
un avenir meilleur

icon education

Éducation

2 millions d’enfants seront inscrits à l’école primaire.

500 000 enfants et jeunes réfugiés bénéficieront d’un enseignement à distance ou à domicile dans le contexte de la pandémie de COVID-19.

icon people of concern

Moyens de subsistance et inclusion économique

50% des personnes relevant de la compétence du HCR âgés de 15 ans ou plus détiendront un compte bancaire courant (un compte bancaire mobile ou un compte auprès d’une institution financière).

Environnement

Énergie et protection de l’environnement

2,9 millions de personnes relevant de la compétence du HCR auront accès à des sources d’électricité durables.

icon resettlement

Réinstallation

80 000 réfugiés seront réinstallés grâce au HCR.

A tous les donateurs, gouvernementaux et privés, le HCR adresse ses plus sincères remerciements pour leur soutien en 2020 et pour l’année à venir.

Un réfugié syrien joue avec sa petite fille sur le toit-terrasse de sa maison à Barja, au Liban.

© HCR/Diego Ibarra Sánchez

Pour plus d’informations, consulter
le site internet Global Focus

Pour en savoir plus sur la manière dont le travail du HCR en 2021 aura un impact sur la vie de millions de réfugiés, de demandeurs d’asile, de rapatriés, de déplacés internes et d’apatrides, consulter l’Appel global 2021 Update du HCR ou le site Internet Global Focus.

Pin It on Pinterest