Le Haut Commissaire termine sa mission dans la région des Grands Lacs et se réjouit de la contribution de la Commission européenne

Le Haut Commissaire António Guterres termine sa mission d'une semaine dans la région des Grands Lacs aujourd'hui en Tanzanie après des entretiens avec des représentants du gouvernement.

Pendant une visite sur le terrain dans la région de Kibondo dans le nord-ouest de la Tanzanie hier (jeudi), Monsieur Guterres a vu par lui-même les conditions de vie des nouveaux arrivants depuis le Burundi dans les centres de transit surchargés. Ces dernières semaines, un nombre croissant de Burundais ont traversé la frontière pour chercher refuge en Tanzanie, ils parlent d'un manque de nourriture et d'une insécurité grandissante, comme motifs de leur fuite. Au début de cette semaine, le Haut Commissaire était au Rwanda et au Burundi, dans le cadre de sa mission conjointe dans la région des Grands Lacs avec les directeurs du Programme alimentaire mondial et de l'UNICEF.

António Guterres s'adressera aux journalistes au Palais des Nations, salle III, lundi 6 mars à 16h au sujet de cette mission dans cette région, qui a besoin de plus d'attention de la part de la communauté internationale. De ce fait, ECHO (Service d'Aide Humanitaire de la Commission européenne) a annoncé une contribution plus que bienvenue d'un montant de 1,5 million d'euros à l'UNHCR pour notre travail avec les réfugiés au Burundi. Quelque 30 000 réfugiés congolais et 20 000 demandeurs d'asile rwandais sont actuellement au Burundi.