Des Syriens arrivent en nombre croissant dans le sud de l'Italie

Selon le HCR, plus de 4 600 Syriens sont arrivés en Italie par la mer cette année, y compris 3 300 ces derniers 40 jours et, parmi eux, de nombreux enfants non accompagnés.

Un bâtiment des gardes-frontières entre dans un port du sud de l'Italie, après avoir porté secours à des bateaux transportant des personnes espérant rejoindre l'Europe. De plus en plus de Syriens prennent la mer vers le continent.   © HCR/F.Noy

GENÈVE, 13 septembre (HCR) - Le HCR a indiqué vendredi que le nombre de Syriens risquant des traversées périlleuses et clandestines en bateau vers le sud de l'Italie avait augmenté de façon spectaculaire ces dernières semaines.

« Ces derniers 40 jours, [environ] 3 300 Syriens, dont plus de 230 étaient des enfants non accompagnés, sont arrivés sur les côtes de l'Italie, principalement en Sicile. Quelque 670 personnes parmi eux sont arrivées la semaine dernière », a indiqué Adrian Edwards aux journalistes à Genève.

Il a indiqué que plus de 30 bateaux pleins de passagers étaient arrivés. La majorité d'entre eux venaient depuis l'Egypte, bien que certains aient commencé leur voyage en Turquie. « La plupart des arrivants sont des familles avec enfants », a-t-il indiqué, ajoutant que « plusieurs personnes avaient eu besoin de soins à l'hôpital pour cause de déshydratation et qu'il y avait eu, dans certains cas, des personnes héliportées directement depuis le bateau à bord duquel elles se trouvaient. »

Le porte-parole a indiqué qu'une infirmière originaire de Damas avait trouvé la mort alors qu'elle effectuait la traversée la semaine dernière avec son mari et ses enfants. Son mari a donné la permission que soient prélevés son foie et ses reins pour trois patients en Italie qui attendaient pour une greffe d'organe.

Selon le HCR, plus de 4 600 Syriens sont arrivés en Italie par la mer depuis le début de l'année 2013. Environ deux tiers de ces arrivées ont eu lieu en août.

Adrian Edwards a indiqué que la plupart des Syriens avec lesquels le HCR s'est entretenu avaient déclaré être originaires de Damas, avec de nombreux réfugiés palestiniens nés en Syrie. A l'arrivée, les personnes ont été transférées vers des centres de réception. Ces derniers mois, de nombreux Syriens ont continué leur voyage depuis des pays aux frontières extérieures de l'Union européenne vers d'autres parties de l'Europe.

Selon les tout derniers chiffres du HCR, près de 21 900 personnes sont déjà arrivées dans le sud de l'Italie cette année. C'est une hausse significative par rapport à 2012. L'année 2012 avait vu un total d'arrivées de 7 981 personnes. Les principales nationalités sont des ressortissants érythréens 5 778 (594 en 2012), des Somaliens 2 571 (1 280 en 2012) et désormais des Syriens 3 970 (369 en 2012).