Déclaration du HCR à l'occasion des commémorations de la mort d'Alan Kurdi, il y a deux ans

59a813af4Près de deux ans après la découverte du corps sans vie d'Alan Kurdi, un garçonnet de trois ans, sur une plage en Turquie, le HCR, l'Agence des Nations Unies pour les réfugiés, appelle la communauté internationale à prendre des mesures énergiques pour prévenir d'autres tragédies.

Si le nombre des arrivées en Europe a fortement diminué depuis la mort d'Alan, des personnes continuent d'entreprendre la traversée et beaucoup y perdent la vie.  Depuis le 2 septembre 2015, on estime qu'au moins 8500 réfugiés et migrants sont morts ou portés disparus durant leur tentative de traversée de la Méditerranée. De nombreux autres sont morts dans le désert.

La plupart des enfants qui essayent de rejoindre l’Europe voyagent seuls, ce qui rend le périple encore plus effrayant et dangereux. C'était le cas pour 92 pour cent des 13 700 enfants arrivés en Italie par la mer au cours des sept premiers mois de 2017.

Le besoin urgent de solutions pour ces enfants et les autres personnes en route reste entier - ceux qui n'ont plus d'espoir et vivent dans la peur continueront à mettre leur vie en péril et à entreprendre ces voyages du désespoir.

Le HCR se félicite des engagements pris lundi pendant la réunion de Paris sur la migration et l'asile et qui répondent à certains de ces enjeux, mais il faut faire bien davantage pour protéger et sauver des vies.

Les dirigeants politiques doivent coopérer pour mettre en place des alternatives plus sûres, pour mieux renseigner ceux qui envisagent d'entreprendre la traversée sur les dangers auxquels ils s'exposent, mais plus important encore, pour lutter contre les causes profondes de ces mouvements en trouvant des solutions aux conflits et en créant de réelles opportunités dans les pays d'origine.

 

Consulter la déclaration intégrale du Haut-Commissaire sur la réunion de Paris

Cliquez ici pour lire le rapport sur les arrivées en Europe au cours du premier semestre 2017.

 

Pour de plus amples informations à ce sujet, veuillez svp contacter: