Financement gouvernemental

Afin de mener à bien les tâches relevant de sa compétence en matière de protection des personnes déplacées de force, le HCR a communiqué un besoin financier de près de plus de  8,5 milliards de dollars US en 2020. Toutefois, en raison des nombreux conflits et crises en cours dans le monde, les fonds mis à disposition du HCR ne couvrent pas l’intégralité des besoins du nombre croissant de réfugiés, de déplacés internes, de demandeurs d’asile et d’apatrides.

Dans un environnement complexe où les besoins et les priorités évoluent rapidement, le HCR dépend des donateurs pour fournir des ressources pouvant être allouées de manière aussi flexible que possible. Celles-ci permettent de diriger les fonds là où ils sont le plus nécessaires. Les contributions permettent de notamment fournir une protection, des abris, de l’eau, des soins de santé, une éducation et d’autres éléments essentiels à des millions de réfugiés, de demandeurs d’asile et d’apatrides dans le monde entier et de personnes déplacées à l’intérieur de leur propre pays.

La Suisse fait partie des principaux Etats donateurs du HCR au cours de ces dernières années et a contribué en 2019 à hauteur d’environ 41,7 millions de dollars US au budget de l’organisation. Le Liechtenstein a pour sa part soutenu l’effort du HCR par une contribution de 403 226 dollars US en 2019.

Les contributions financières de la Suisse et du Liechtenstein proviennent de plusieurs partenaires gouvernementaux. Des informations ces différents soutiens sont disponibles sur notre site Soutien de la Suisse et du Liechtenstein. Les profils donateurs détaillés sont disponibles sur notre site global pour la Suisse et le Liechtenstein.