Concours HCR - Le Monde

Pourquoi un concours HCR - Le Monde?

Dans un contexte où le nombre de personnes déracinées à travers la planète des suites de la guerre, de violences ou de persécutions ne cesse de croître, le concours HCR-Le Monde a été pensé pour permettre aux étudiants en journalisme d'aborder de manière personnelle et originale la situation des réfugiés, en mettant en avant l'histoire de ces derniers, les questions liées à leur intégration dans leur pays d'accueil, leur contribution à la communauté et à l'économie du pays.

De l'asile à l'apatridie en passant par l'accueil et la famille, les étudiants en journalisme trouvent de nouvelles manières d'aborder ces thématiques cruciales afin de sensibiliser l'opinion publique. Ce concours est ainsi une manière d'amener les étudiants à s'engager et de les encourager à mettre en lumière les situations vécues par les réfugiés, en France et à travers le monde.

Un séjour d’une semaine sur le terrain au sein d’une mission du HCR est offert au ou à la lauréat(e). Les formalités de voyage telles que visa et vaccinations et autres plus spécifiques, en fonction du pays retenu, restent à la charge du ou de la lauréat(e). Les dates de la mission sont discutées avec le ou la lauréat(e) en fonction de sa scolarité et de ses examens.

Les lauréat(e)s précédent(e)s

Les lauréat(e)s du concours HCR-Le Monde sont partis avec le HCR en Tanzanie, en Inde, en République démocratique du Congo, en Malaisie, en Namibie, au Kurdistan irakien, en Éthiopie, Rwanda, Grèce, Tchad, Cameroun et Ouganda. Vous trouverez, ci-dessous, les articles des lauréat(e) précédent(e)s :

  • Maïa Courtois, étudiante à l’école de journalisme de Sciences Po, remporte le Concours HCR-Le Monde en 2018 grâce à son article « L’art pour rendre la ville hospitalière aux réfugiés ». Cliquez ici  pour lire la version originale publiée dans Le Monde.
  • Sophie Douce, étudiante à l’Institut Pratique de Journalisme (IPJ), remporte le Concours HCR-Le Monde en 2017 grâce à son article « Une plate-forme Web pour aider les "talents exilés" en quête d’emploi ». Cliquez ici pour lire la version originale publiée dans Le Monde.
  • Constance Léon, étudiante au CELSA Paris, remporte le Concours HCR-Le Monde en 2016 grâce à son article « Ces étudiants qui mettent la langue de Molière à portée de tous ». Cliquez ici pour lire la version originale publiée dans Le Monde.
  • Sophie Hériaud, étudiante à l’IUT de journalisme de Lannion, remporte le Concours HCR-Le Monde en 2016 avec son article « Réfugiés : et si on cohabitait ? ». Cliquez ici pour lire la version originale publiée dans Le Monde.
  • Alexandre-Reza Kokabi, étudiant à l’IUT de journalisme de Lannion, remporte le Concours HCR-Le Monde en 2015 grâce à son article « De N’Djamena à Caen, l’itinéraire d’Abakar, victime du régime tchadien ». Cliquez ici pour lire la version originale publiée dans Le Monde.
  • Lucas Valdenaire et Marie Belot, étudiants à l’ESJ Lille, remportent le Concours HCR-Le Monde en 2014 grâce à leur article « De la Syrie à la Suède, l’odyssée de la famille Asmar ». Cliquez ici pour lire la version originale publiée dans Le Monde.
  • Sophia Marchesin, étudiante au Centre de formation des journalistes (CFJ), remporte le Concours HCR-Le Monde en 2013 grâce à son article « Syriens déroutés : "Quel est mon rôle en France?" ». Cliquez ici pour lire la version originale publiée dans Le Monde.
  • Hélène Guinhut, étudiante à l’Université Paris-Dauphine, remporte le Concours HCR-Le Monde en 2012 grâce à son article « Natacha Soua, réfugiée, fille brisée du Congo devenue femme active ». Cliquez ici pour lire la version originale publiée dans Le Monde.
  • Anaïs Llobet, étudiante à Sciences-Po Paris, remporte le Concours HCR-Le Monde en 2011 avec son article « Comment vivre sans exister ? ». Cliquez ici pour lire la version originale publiée dans Le Monde.
  • Magali Lagrange, étudiante à l’école de journalisme de Tours, remporte le Concours HCR-Le Monde en 2010 avec son article « Une voix libre pour l’Erythrée ». Cliquez ici pour lire la version originale publiée dans Le Monde.
  • Amélia Blanchot, étudiante à l’École de journalisme de Toulouse (EJT), remporte le Concours HCR-Le Monde en 2009 avec son article « Médecins réfugiés, une intégration à soigner ». Cliquez ici pour lire la version originale publiée dans Le Monde.
  • Thibault Raisse, étudiant à l’Institut Universitaire de Technologie (IUT) de Tours, remporte le Concours HCR-Le Monde en 2008 grâce à son article « Réfugiés homosexuels : la grande loterie ». Cliquez ici pour lire la version originale publiée dans Le Monde.