Concours d'éloquence sur l'accès à l'enseignement supérieur des réfugiés

Pour célébrer la Journée mondiale du réfugié 2021, le HCR en France a organisé un concours d'éloquence avec des associations étudiantes d'éloquence et des associations travaillant avec des étudiants réfugiés.

Concours d'éloquence au Musée National de l'Histoire de l'Immigration

Pour célébrer la Journée mondiale du réfugié 2021, le HCR en France a organisé un concours d'éloquence avec des associations étudiantes d’éloquence de toute la France et des associations travaillant avec des étudiants réfugiés - UniR, Union des Étudiants Exilés et Sciences Po Refugee Help - afin d'encourager une meilleure inclusion des réfugiés dans l’enseignement supérieur en France. L'événement était organisé au Musée National de l'Histoire de l'Immigration.

Le sujet du concours ?
"L’éducation est une façon d’aider les jeunes à cicatriser, mais c’est aussi la manière de redonner vie à des pays entiers."
- Une citation du Haut Commissaire du HCR Filippo Grandi.

Les associations d'éloquences étudiantes participantes :
- Aixloquence, de l'IEP d'Aix en Provence.
- Lysias Clermont, de la Faculté de Droit de Clermont.
- Lysias Rennes, de l'Université de Rennes.
- Révolte-toi Lille, de l'Université de Lille.
- Révolte-toi Sorbonne, de l'Univerté Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
- Sciences Polémiques, de Sciences Po Paris.
- L'Oratorium de la Faculté Libre de Droit de Lille & Issy.
- Verbat'EM de l'EM Lyon.

Les premiers prix du concours d'éloquence :

1er prix : Hamza et Siwar, de l'Union des étudiants exilés (UEE) et de l'association Oratorium.

2ème prix : Aloé et Sedra, de l'Union des étudiants exilés (UEE) et l'association Aixloquence.

3ème prix ex aequo: Margot et Wesam, des associations UniR et Révolte-toi Lille.

3ème prix ex aequo : Abdourahmane et Dorian, des associations UniR et Verbat'EM Lyon.

  •  © UNHCR/Benjamin Loyseau
  •  © UNHCR/Benjamin Loyseau
  •  © UNHCR/Benjamin Loyseau
  •  © UNHCR/Benjamin Loyseau
  •  © UNHCR/Benjamin Loyseau
  •  © UNHCR/Benjamin Loyseau
  •  © UNHCR/Benjamin Loyseau
  •  © UNHCR/Benjamin Loyseau
  •  © UNHCR/Benjamin Loyseau
  •  © UNHCR/Benjamin Loyseau
  •  © UNHCR/Benjamin Loyseau
  •  © UNHCR/Benjamin Loyseau
  •  © UNHCR/Benjamin Loyseau
  •  © UNHCR/Benjamin Loyseau
  •  © UNHCR/Benjamin Loyseau
  •  © UNHCR/Benjamin Loyseau
  •  © UNHCR/Benjamin Loyseau
  •  © UNHCR/Benjamin Loyseau
  •  © UNHCR/Benjamin Loyseau
  •  © UNHCR/Benjamin Loyseau
  •  © UNHCR/Benjamin Loyseau
  •  © UNHCR/Benjamin Loyseau
  •  © UNHCR/Benjamin Loyseau
  •  © UNHCR/Benjamin Loyseau
  •  © UNHCR/Benjamin Loyseau
  •  © UNHCR/Benjamin Loyseau
  •  © UNHCR/Benjamin Loyseau
  •  © UNHCR/Benjamin Loyseau
  •  © UNHCR/Benjamin Loyseau

Les discours des autres participants :

Antoine et Insaf de Sciences Polémiques et Sciences Po Refugee Help

Lydia et Alex de Révolte Toi Sorbonne et l'Union des Etudiants Exilés

Mélanie et Mathilde Mélanie des associations Le Bec et la Plume et UniR

Nadine et Raphaël de l'association UniR et Lysias Clermont