Avec les réfugiés en France face au COVID-19

En France, depuis le 17 mars 2020, le gouvernement a mis en place des mesures de confinement pour faire face à la pandémie.

Le HCR France se mobilise avec la Diair, la Délégation Interministérielle à l’accueil et à l’intégration des réfugiés, de nombreux acteurs associatifs et avec les réfugiés volontaires, pour que les réfugiés, les demandeurs d’asile et les apatrides aient accès à la bonne information sur le Covid-19. 

En France, comme ailleurs, les réfugiés sont solidaires avec les communautés qui les accueillent, soyons solidaires avec les réfugiés.

Céline Schmitt, porte-parole du HCR France.

Le sentiment d’isolement engendré par les mesures de confinement peut être difficile à supporter. Dans ces conditions, le maintien du lien est primordial. En France, de nombreuses associations permettent aux personnes les plus vulnérables de maintenir un lien malgré le confinement. Ci-dessous, découvrez comment.

Le Covid-19 est aussi révélateur de nombreux actes de solidarité envers les réfugiés mais aussi de la part des réfugiés eux-mêmes. Les réfugiés sont eux aussi en première ligne dans la lutte contre le Covid-19. Certains ont des compétences clés, dans le domaine médical ou autres, et les actes de solidarité se multiplient. Dans cette rubrique, faites la connaissance de réfugiés, héros du quotidien, qui se portent volontaires pour aider les plus vulnérables.

La solidarité et la compassion sont des valeurs plus que jamais importantes en cette crise sanitaire mondiale. Soyons solidaires avec les réfugiés.