Fermer sites icon close
Search form

Recherchez un site de pays.

Profil du pays

Site web du pays

Le HCR déplore le pillage des installations d'organisations humanitaires à Monga

Communiqués de presse

Le HCR déplore le pillage des installations d'organisations humanitaires à Monga

23 Mai 2019

Le HCR, l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés, condamne fermement la violence et le pillage de son bureau et des bureaux et installations de ses partenaires œuvrant dans la ville de Monga, en province du Bas-Uele.

Mardi soir, un groupe d’environ 80 personnes a attaqué ces bâtiments, en pillant notamment un nombre important d’articles ménagers destinés à être distribués à des réfugiés centrafricains et des personnes vulnérables congolaises.

Selon un premier bilan, un policier a été blessé et les bureaux et installations des différents organisations humanitaires ont été endommagés.

« Nous remercions les autorités locales pour leur intervention rapide », a dit Ann Encontre, Représentante Régionale du HCR. « Tout acte de violence contre les humanitaires a inévitablement des conséquences. Si nous jugeons qu’il n’est pas possible de travailler dans certaines zones, les activités humanitaires pourront potentiellement être réduites, ce qui aura un impact négatif sur la situation des réfugiés, mais également sur la population locale dans les zones accueil. » Suite aux évènements intervenus à Monga, le personnel du HCR a été relocalisé temporairement au sein d’un autre bureau.

Il y a 173 000 réfugiés centrafricains en République démocratique du Congo (RDC). Le HCR a cinq bureaux dans les zones d’accueil, qui se trouvent dans les provinces du Bas-Uele, Nord-Ubangi et Sud-Ubangi. Leur mission est la protection des réfugiés ainsi que le soutien envers les communautés hôtes.

 

Bureau Régional

Représentation du HCR à Kinshasa (RDC)

P.O. 7248

6729, Av. de l’OUA

Andreas Kirchhof, mob +243817009484, [email protected]