FABRICA DE UNITED COLORS OF BENETTON DEVELOPPE LA CAMPAGNE #J’EXISTE EN SOUTENANT L’OBJECTIF DU HCR DE METTRE FIN A L’APATRIDIE D’ICI 2024

COMMUNIQUE DE PRESSE

La campagne créative #IBelong de United Colors of Benetton offre un visage et fait entendre la voix des personnes apatrides invisibles dans le monde. La créativité, les outils et les produits visuels développés par Fabrica, le centre de recherche en communication du groupe Benetton (la société qui détient la marque United Colors of Benetton) va galvaniser le grand public pour aider le HCR à atteindre son objectif de 10 millions de supporters en 10 ans pour mettre fin à l’apatridie.

Au moins dix millions de personnes sont apatrides dans le monde et un bébé apatride nait toutes les dix minutes. Dépourvus de nationalité, les apatrides sont privés de l’ensemble des protections, droits et services que les pays accordent normalement à leurs citoyens. Ils sont souvent privés du droit à l’éducation, aux soins de santé, à l’emploi et à la liberté de circulation. Ils sont incapables de réaliser des choses que d’autres considèrent comme naturelles telles que se marier, enregistrer la naissance de leurs bébés, et même avoir un enterrement digne de ce nom ou un certificat de décès à la fin de leur vie. Les apatrides vivent souvent leur vie sans être vus, entendus et représentés.

ibelong-poster-645-7

ibelong-poster-645-6

ibelong-poster-645-5

ibelong-poster-645-4

ibelong-poster-645-3

ibelong-poster-645-2

Les apatrides n’ont rien fait pour mériter cette stigmatisation. Ils sont nés apatrides, mourront apatrides et transmettront malheureusement leur apatridie à la génération suivante – à moins que ce fléau soit stoppé. L’apatridie est souvent la conséquence directe d’une discrimination fondée sur l’appartenance ethnique, la religion ou le genre. Vingt-sept pays dénient aux femmes le droit de transmettre leur nationalité à leurs enfants, une situation qui peut créer un cycle d’apatridie s’étendant sur plusieurs générations. Un lien très réel existe également entre l’apatridie, le déplacement et l’instabilité régionale. Cette action ambitieuse s’articule de manière créative autour des visuels marquants de la campagne #IBelong et d’un appel à agir en ligne engageant le public à signer une lettre ouverte pour mettre fin à l’apatridie. United Colors of Benetton a créé une magnifique carte interactive dynamique qui montrera le soutien en ligne apporté à la campagne #J’existe. Tous ces outils visuels, numériques et en ligne permettront au HCR et aux supporters de la campagne de diffuser le message et de réunir des soutiens afin de mettre fin à l’apatridie dans le monde.

« C’est une tragédie inacceptable que des millions de personnes vivent sans nationalité. Contrairement à beaucoup d’autres problèmes dans le monde actuel, résoudre l’apatridie est totalement à notre portée. Nous avons aujourd’hui  l’opportunité, comme jamais auparavant, de nous attaquer à cette injustice », a déclaré le Haut Commissaire pour les réfugiés António Guterres. « Grâce au formidable soutien de United Colors of Benetton, j’espère que cette campagne touchera des millions de personnes et mobilisera le soutien indispensable du public pour mettre fin à l’apatridie ».

Au fil de son histoire longue de près de 50 ans, l’engagement de United Colors of Benetton pour les questions sociales a toujours occupé une place centrale dans la philosophie de la marque. Cet engagement s’est exprimé très fortement lors de ses campagnes de communication sociale et ses nombreuses collaborations avec d’importantes organisations à but non lucratif comme le HCR, le Département de l’information des Nations Unies et ONU Femmes dans l’objectif de faire connaitre les activités de lutte contre la discrimination, les inégalités sociales, la marginalisation, la violence et le manque de liberté, de faire réfléchir le grand public et de l’ouvrir aux questions ayant une pertinence universelle. Cet engagement a également trouvé son exutoire naturel dans la Fondation UNHATE de United Colors of Benetton qui combat la discrimination et promeut la jeunesse et l’art pour encourager une culture de tolérance.

Dans cet esprit, Fabrica, le centre de recherche en communication du groupe Benetton, la société qui détient la marque United Colors of Benetton, a développé la campagne #IBelong sur la base d’un concept créatif pour soutenir les efforts du HCR destinés à mettre fin à l’apatridie dans le monde.

A propos du HCR

Le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, également connu sous le nom d’Agence des Nations Unies pour les réfugiés, a été créé le 14 décembre 1950 par l’Assemblée générale des Nations Unies. Le HCR protège les droits et le bien-être des réfugiés. En plus de 60 ans, l’agence a aidé des dizaines de millions de personnes à reconstruire leur vie. Le HCR vient également en aide aux personnes déplacées de force à l’intérieur de leur propre pays, ainsi qu’aux apatrides. Le HCR est en première ligne des principales crises humanitaires dans le monde, notamment en Syrie, en Iraq, en République centrafricaine, en Afghanistan, au Soudan du Sud, en République démocratique du Congo et dans d’innombrables autres urgences.

En savoir plus sur www.unhcr.org

A propos de United Colors of Benetton

Le groupe Benetton est aujourd’hui l’une des entreprises de mode les plus connues au monde, présente sur les marchés mondiaux les plus importants grâce à un réseau de plus de 6 000 magasins. C’est un groupe responsable qui fait des projets pour l’avenir et vit dans le présent, tout en gardant un œil attentif sur l’environnement, la dignité humaine et une société en transformation.

L’identité du groupe repose sur la couleur, la mode authentique, la qualité à des prix démocratiques et la passion pour son travail : ces valeurs se reflètent dans la personnalité forte et dynamique des marques United Colors of Benetton et Sisley.

A propos de Fabrica

Fabrica est un centre de recherche en communication. Il est basé à Trévise, en Italie, et fait partie intégrante du groupe Benetton. Créé en 1994, Fabrica accorde à des jeunes du monde entier une bourse d’une année, ainsi qu’un logement et un ticket aller/retour pour l’Italie, ce qui permet de constituer un groupe extrêmement divers de chercheurs. Les disciplines sont également très variées, allant du design au journalisme, en passant par la communication visuelle, la photographie, l’interaction, la vidéo et la musique. Fabrica est basé dans un campus au centre duquel se trouve une villa du 17ème siècle restaurée et considérablement agrandie par l’architecte japonais renommé Tadao Ando.

www.fabrica.it

A propos de la Fondation UNHATE

La  Fondation UNHATE, souhaitée et fondée par le groupe Benetton, cherche à contribuer à l’émergence d’une nouvelle culture contre la haine, en s’appuyant sur les valeurs fondatrices de Benetton. Les principes fondamentaux sous-tendant l’action de la Fondation sont les suivants : la lutte contre la haine et la discrimination sous toutes leurs formes ; le soutien à de nouvelles générations où les jeunes sont les principaux acteurs et bénéficiaires de projets concrets, de campagnes de communication et d’activités éducatives ; la dissémination de l’impact social de l’art comme principal outil de la Fondation dans ses activités de lutte contre la haine et la discrimination. La Fondation UNHATE constitue une nouvelle étape importante dans la stratégie de responsabilité sociale du groupe Benetton, une contribution qui aura un impact réel dans la communauté internationale et qui implique divers acteurs : les nouvelles générations, les institutions, les organisations internationales et les ONG, la société civile et le grand public.

Pour plus d’informations à propos de la campagne #IBelong, veuillez contacter :

GROUPE BENETTON

Valentina Zoppas
Communication d’entreprise & Affaires publiques
Tel. +39 0422 519744
Email: [email protected]; [email protected]

benettongroup.com/press
benettongroup.com/sustainability/social-commitment
unhate.benetton.com
benetton.com

Campagne du HCR pour mettre fin à l’apatridie en dix ans
Plus d’informations ici :
http://ibelong.unhcr.org

Ressources pour les médias disponibles ici :
http://www.unhcr.org/stateless2014

Pin It on Pinterest

Share This