Journée mondiale du réfugié 2019

© Refugees for Refugees / Dieter Tielemans

Évènement public

Cette année, à l’occasion de la Journée mondiale du réfugié (le 20 juin), le HCR, l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés, a invité le grand public à la Place Flagey à Bruxelles pour découvrir ses différents stands d’information offrant la possibilité de se mettre à la place d’un réfugié.

Pendant la journée, les visiteurs ont eu l’occasion de jeter un coup d’œil à l’intérieur d’une tente pour réfugiés, utilisée par les familles de réfugiés. Une fois à l’intérieur, ils ont également pu entrer dans la vie quotidienne des réfugiés via des films en réalité virtuelle. En plus de visiter la tente, le grand public a également su participer à une prise d’empreintes digitales et oculaires lors d’une simulation d’enregistrement comme dans un camp de réfugiés, et on su marcher et courir en solidarité avec les réfugiés.

Concert Refugees for Refugees 

Pour clôturer la célébration de la Journée Mondiale du Réfugié, le HCR a organisé un concert du groupe  » Refugees for Refugees « .

Ces musiciens de renom originaires d’Afghanistan, d’Irak, du Pakistan, de Syrie, du Tibet et de Belgique, se sont unis par leur volonté de tisser des liens entre leurs différentes cultures et musiques.

Dépassant les barrières musicales et culturelles,  » Refugees for Refugees  » propose un univers de sonorités riches et énergiques où se côtoient, entre autres, d’entrainants chants populaires afghans, la finesse de la tradition classique d’Alep et de Bagdad, la puissance pure des chants nomades tibétains, les sonorités en apesanteur du Sarod pakistanais, les subtilités de l’Oud et les percussions orientales.

Les membres du groupe « Refugees for Refugees »  ont tous été contraints de quitter leur pays d’origine.  Fuyant la guerre ou la persécution, ils ont relancé leur carrière musicale en Belgique où ils  consolident à présent un nouveau répertoire, sous la direction de Tristan Driessens.

Ce concert exceptionnel a offert une expérience unique sur  la façon dont les réfugiés, y compris des musiciens expérimentés, formés dans certaines des académies de musique les plus prestigieuses du Moyen-Orient, peuvent apporter leurs talents à leur nouvelle patrie. Au travers de leur musique, c’est aussi la voix des réfugiés qu’a fait résonner.

LINE-UP
Aman Yusufi (dambura, voix – Afghanistan)
Asad Qizilbash (sarod, violon, voix – Pakistan)
Dolma Renqingi (voix -Tibet)
Fakher Madallal (voix, percussions – Syrie)
Kelsang Hula (voix, dramyen – Tibet)
Simon Leleux (percussions – Belgique)
Souhad Najem (qanun – Irak)
Tammam Al Ramadan (ney – Syrie)
Tareq Alsayed Yahya (oud – Syrie)
Tristan Driessens (oud, directeur artistique – Belgique)

Traiteur

Avant le concert, les spectateurs ont pu goûter le Makdous Fateha, un délicieux plat syrien typique contenant des couches de noix, du Tahini, du yaourt, de la sauce tomate et de l’oignon, préparé par le chef réfugié syrien Abdell Basset.