Journée mondiale du réfugié

Ensemble on peut tout réussir

Journée du réfugié - 20 juin

Together we can achieve anything

Les conflits et persécutions ont forcé plus de 80 millions de personnes dans le monde à fuir leurs foyers.

En cette Journée mondiale des réfugiés 2021, nous appelons les communautés et gouvernements du monde entier à renforcer leur inclusion dans les domaines de la santé, de l’éducation et du sport.

Ce n’est qu’en travaillant ensemble que nous pourrons nous remettre de la pandémie de COVID-19.

Ensemble on se soigne, on apprend et on rayonne. 💙

« Le sport m’a donné une famille, pas seulement au Luxembourg, mais dans le monde entier. »

Le marathonien olympique et ancien réfugié Yonas Kinde connaît mieux que quiconque le pouvoir du sport pour forger des amitiés, rester en bonne santé et reconstruire sa vie.

Yonas a fui son Éthiopie natale et a rejoint l’Europe à l’hiver 2012. Il s’est retrouvé dans cette petite enclave qu’est le Grand-Duché de Luxembourg. Aujourd’hui, c’est un athlète de haut niveau et, en tant que marathonien, il a représenté l’équipe olympique des réfugiés aux Jeux de Rio 2016. Il travaille également dans une pharmacie d’hôpital qui distribue les vaccins contre le Covid-19.

Athlète olympique, étudiant et ancien réfugié : rencontre avec Yonas

« La journée du réfugié est l’occasion de s’arrêter pour exprimer notre solidarité avec les réfugiés dans nos communautés et dans le monde entier. J’espère que chacun d’entre nous reconnaît et admire le dynamisme, la détermination et les contributions des personnes déplacées. Mes collègues et moi-même avons le privilège d’être les témoins quotidiens de leur presévérance et de leurs réalisations, ce qui devrait être une source d’inspiration pour tous, et en particulier aujourd’hui. »

– Filippo Grandi, Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés

#BuddiesWithRefugees

« Au début, c’était pour l’intégration. Mais ils sont devenus ma famille. »

Badra a dû fuir son pays d’origine, la Côte d’Ivoire, et est arrivé en Belgique seul, alors qu’il était encore mineur. Grâce au programme de parrainage de l’association Live In Colour, il a rencontré Pascal. Badra avait 16 ans lorsqu’il a mis les pieds pour la première fois dans une salle de classe. Pascal l’aide désormais à faire ses devoirs et a accueilli le jeune réfugié dans sa famille.

L’intégration, c’est plus simple à deux.

Pendant la pandémie, les réfugiés ont contribué de manière considérable à la lutte contre le COVID-19, en tant que médecins, infirmières et volontaires.

Tout le monde, y compris les réfugiés, doit avoir accès au vaccin. Parce que personne n’est en sécurité tant que tout le monde n’est pas protégé.

Qu’est-ce que la Journée mondiale du réfugié ?

La Journée mondiale du réfugié est une journée internationale instituée par les Nations Unies pour honorer les réfugiés dans le monde entier. Elle est célébrée chaque année le 20 juin et met à l’honneur la force et le courage des personnes qui ont été contraintes de fuir leur pays d’origine pour échapper à un conflit ou à la persécution. La Journée mondiale du réfugié est aussi une occasion de susciter l’empathie et la compréhension à l’égard de la situation difficile que connaissent les réfugiés et de souligner leur capacité à résister aux épreuves et à reconstruire leur vie.

La Journée mondiale du réfugié a été célébrée pour la première fois au niveau mondial le 20 juin 2001, pour commémorer le 50e anniversaire de la Convention de 1951 relative au statut des réfugiés. Elle était initialement connue sous le nom de Journée africaine des réfugiés, avant que l’Assemblée générale des Nations Unies ne la déclare officiellement journée internationale en décembre 2000.

 

Tout savoir sur la Journée du réfugié 2019 et 2020