Le HCR s’engage afin d’assurer le respect des droits humains des réfugiés, à ce que les personnes concernées puissent exercer leur droit de chercher asile dans un autre pays et à ce qu’aucun réfugié ne soit contraint de retourner dans un pays où il ou elle doit craindre des persécutions ou d’autres violations graves de leurs droits humains. Le HCR œuvre en vue d’une large diffusion des accords internationaux en faveur des réfugiés et à leur respect par les gouvernements. L’organisation fournit également une aide matérielle aux réfugiés dans de nombreux pays, notamment de l’eau, un hébergement et des soins médicaux.

Depuis sa création en 1950, le domaine d’activités du HCR s’est passablement élargi. Le HCR travaille désormais aussi en faveur de la protection des apatrides et apporte son aide aux déplacés internes, soit les personnes contraintes de se déplacer à l’intérieur des frontières de leur propre pays.

A l’heure actuelle, le HCR protège et soutient une grande partie des millions de personnes en fuite à travers le monde – que ceux-ci soient réfugiésdéplacés internesapatridesdemandeurs d’asile ou rapatriés.

Outre la protection internationale, la deuxième mission centrale du HCR est la recherche de solutions durables aux problèmes des réfugiés. Nous soutenons à ce titre réfugiés et déplacés internes dans leurs efforts pour reconstruire leur vie dans la sécurité et la dignité. Si les conditions sont remplies, nombre d’entre eux préfèrent rentrer volontairement dans leur pays d’origine. Si toutefois le retour n’est pas possible, le HCR les soutient par des mesures d’intégration dans le pays de premier asile. Pour une petite proportion de réfugiés particulièrement vulnérables, qui ne peuvent obtenir de protection durable dans un pays de premier asile, il existe par ailleurs des possibilités de réinstallation dans des pays tiers.

La Convention relative au statut des réfugiés

La Convention de Genève relative au statut des réfugiés est le principal instrument juridique destiné à assurer leur protection internationale.

Guide du HCR

Guide des procédures et critères à appliquer pour déterminer le statut de réfugié au regard de la Convention de 1951 et du Protocole de 1967.

Le Haut Commissaire

Filippo Grandi a pris la tête du HCR en 2016. Il a été élu par l’Assemblée générale des Nations Unies pour un mandat de cinq ans.