Engagements de la Suisse et du Liechtenstein

Plus de 1200 engagements ont été annoncés lors du premier Forum Mondial sur les réfugiés, en décembre 2019. Ces contributions, présentées plus en détail ici, doivent permettre d’améliorer la vie de millions de personnes déracinées par les guerres et les persécutions et de venir en aide aux communautés qui les accueillent.

La Suisse et le Liechtenstein, ainsi que la société civile de ces deux pays, se sont également mobilisés durant ce Forum, avec une série d’engagements dans différentes thématiques comme l’éducation, à la protection, à l’emploi et à l’intégration. L’intégralité des engagements peuvent être consultés sur une plateforme dédiée.

Pour la Suisse, le Conseiller fédéral et chef du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE), Ignazio Cassis a annoncé plusieurs contributions lors de son discours d’ouverture. Celles-ci incluent:

  • Accès à l’éducation: La Suisse s’engage à renforcer encore davantage son action en faveur de l’éducation dans les contextes de crise. Ces efforts doivent bénéficier aux pays partenaires pour l’intégration des enfants et adolescents, qu’ils soient réfugiés ou déplacés internes. Par ailleurs, la Suisse souhaite promouvoir Genève comme un pôle global en matière d’éducation dans les contextes de crise. La Genève internationale est une plateforme avec un potentiel conséquent en la matière, mais encore peu exploité.
  • Réinstallation: La Suisse va poursuivre son programme de réinstallation en accueillant, en 2020 et en 2021, un nombre annuel maximal de 800 réfugiés particulièrement vulnérables reconnus par l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR).
  • Financement pluriannuel: La Suisse va consacrer CHF 125 millions pour les quatre prochaines années au HCR.

En matière de bonnes pratiques, la Suisse a présenté sa nouvelle procédure d’asile et son Agenda Intégration. Plus d’information sont disponibles à ce sujet dans le dossier du DFAE consacré au Forum mondial des réfugiés.

Le Liechtenstein a également annoncé plusieurs engagements lors du Forum:

  • Financement pluriannuel: Le Liechtenstein va en particulier augmenter sa contribution annuelle pour le HCR pour les années 2019 à 2021. Celle-ci atteindra CHF 400’000 par année et corresponde à une augmentation de 33 %.
  • Education: Liechtenstein va financer un programme de cours de langue pour des réfugiés syriens et irakiens dans le sud-est de la Turquie. Basé sur la méthode d’apprentissage des langues Liechtenstein Languages (LieLa), ce projet d’enseignement de l’anglais et du turc doit permettre aux réfugiés et aux requérants d’asile de rapidement apprendre une nouvelle langue. Ce programme vise garantir une participation active de ces personnes dans la société, ainsi que de faciliter leur accès au système de santé et à l’emploi.

La société civile s’est aussi mobilisée en faveur des réfugiés, avec de nombreuses contributions visant à aider les réfugiés.

Davantage d’informations concernant ces engagements peuvent être trouvées sur la plateforme mentionnée précédemment.