Choisissez une langue pour cette section :

Choisissez une langue pour notre site mondial :

Sélectionnez le site d'un pays :
 

Actualités

Le HCR et le coronavirus : des actions concrètes sur le terrain

Le HCR et le coronavirus : des actions concrètes sur le terrain

Le HCR travaille actuellement dans le monde entier pour protéger les réfugiés du coronavirus. Vous trouverez ci-dessous quelques pays comptant un grand nombre de réfugiés où le HCR travaille jour et nuit pour protéger ce groupe vulnérable.

Le travail du HCR dans la lutte contre le coronavirus

Le travail du HCR dans la lutte contre le coronavirus

Les premiers cas de COVID-19 sont apparus dans les camps de réfugiés très peuplés de Dadaab au Kenya et de Cox’s Bazar au Bangladesh. Le HCR, l’Agence des Nations unies pour les réfugiés, fait tout ce qui est en son pouvoir pour empêcher une nouvelle épidémie parmi les réfugiés.

Les réfugié.e.s LGBTQI+ trouvent un espace sûr en Belgique et font entendre leur voix

Les réfugié.e.s LGBTQI+ trouvent un espace sûr en Belgique et font entendre leur voix

Dans son pays d’origine, la Macédoine du Nord, Djenk n’a pas pu vivre ouvertement son homosexualité et a été victime de violences physiques et verbales. À l’âge de 19 ans, il a fait sa valise avec quelques vêtements, s’est enfui en Belgique et y a trouvé un nouveau foyer. Aujourd’hui, il est presque diplômé comme enseignant et est prêt à partager sa passion et son militantisme.

Conflits et inondations forcent des milliers de Somaliens à fuir leurs maisons

Conflits et inondations forcent des milliers de Somaliens à fuir leurs maisons

Le HCR, l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés, craint que ces situations d’urgence se renforçant mutuellement aient des conséquences dévastatrices si la communauté internationale et les autorités somaliennes ne réagissent pas de manière forte et coordonnée pour répondre aux besoins humanitaires.

Le HCR recherche un soutien durable pour protéger les personnes déracinées contre l’impact « dévastateur » du Covid-19 à travers le monde

Le HCR recherche un soutien durable pour protéger les personnes déracinées contre l’impact « dévastateur » du Covid-19 à travers le monde

Le HCR, l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés, recherche 745 millions de dollars pour ses efforts de prévention et de lutte contre le Covid-19 parmi les populations réfugiées et déplacées internes à travers le monde. Ce montant correspond à la part du HCR dans le cadre du plan mondial actualisé des Nations Unies pour l’aide humanitaire d’un montant de 6,7 milliards de dollars, qui a été lancé jeudi dernier.

Concours artistique : Les jeunes avec les réfugiés

Concours artistique : Les jeunes avec les réfugiés

Nous devons rester chez nous pour empêcher la propagation du coronavirus. Mais qu’en est-il des millions de personnes qui ont dû fuir leurs foyers à cause de la guerre? Si tu as entre 12 et 25 ans, tu peux venir en aide aux réfugiés en créant un dessin ou une bande dessinée pour diffuser le message #Chacuncompte, y compris les réfugiés, dans la lutte contre le virus. Les meilleures créations feront l’objet d’une ANIMATION avant d’être partagées avec les 8 millions de sympathisants du HCR à travers le monde.

Les conflits portent le phénomène du déplacement interne à un niveau record

Les conflits portent le phénomène du déplacement interne à un niveau record

Une récente étude de l’Observatoire des situations de déplacement interne révèle que le nombre de personnes déplacées du fait de la violence à l’intérieur de leur propre pays est plus élevé que jamais, mais aussi qu’un changement de tendance se traduit par une plus grande volonté de s’attaquer à ce problème.

HCR : La pénurie de fonds menace l’aide vitale pour près d’un million de déplacés yéménites et de réfugiés

HCR : La pénurie de fonds menace l’aide vitale pour près d’un million de déplacés yéménites et de réfugiés

Près d’un million de personnes vulnérables déplacées internes et réfugiées au Yémen risquent de perdre leur abri, une aide financière vitale pour des produits de première nécessité dont la nourriture et les médicaments, et bien davantage encore, a averti aujourd’hui le HCR, l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés. Ces personnes sont déjà confrontées à une pauvreté et à des difficultés effroyables, et un financement urgent est nécessaire dans les semaines à venir pour maintenir les programmes d’aide vitale en cours.