Urgence en République démocratique du Congo

Le violent conflit qui perdure en République démocratique du Congo contraint des centaines de milliers de personnes à fuir.

Le manque de financement complique considérablement la mission du HCR.

Nous avons besoin de votre aide de toute urgence.

Faites un don

527 000 réfugiés et demandeurs d’asile en République démocratique du Congo


948 000 réfugiés en Afrique sont originaires de la RDC


Près de 55% des personnes déplacées sont des enfants

Mise à jour : Catastrophe du volcan en République démocratique du Congo (RDC)

Le samedi 22 mai 2021, une importante éruption volcanique s’est produite dans l’est de la République démocratique du Congo. Plus de 400 000 personnes ont fui dans la crainte d’une nouvelle éruption, alors que les tremblements de terre continuaient à secouer la région.

Aujourd’hui, la plupart des personnes qui avaient fui la ville sont de retour à Goma. Cependant, des milliers de maisons ont été détruites, fortement endommagées ou pillées à la suite de l’éruption. L’éruption volcanique ayant perturbé les infrastructures d’approvisionnement en eau à Goma et dans les environs, des centaines de milliers de personnes ont par ailleurs perdu l’accès à l’eau. Le HCR est sur le terrain pour venir en aide aux victimes.

Cette catastrophe naturelle vient s’ajouter à la crise humanitaire qui touche actuellement la RDC et qui a déjà provoqué le déplacement de centaines de milliers de personnes en raison de l’insécurité et de la violence.

La crise en RDC est l’une des situations humanitaires les plus complexes au monde.

La fin d’une guerre civile en 2003 avait suscité des espoirs, mais le pays reste le théâtre d’éruptions sporadiques de violences. Des milliers de personnes ont été forcées de fuir leurs foyers et luttent maintenant pour leur survie.

Actuellement, l’insuffisance des fonds structurels menace des centaines de milliers de vies dans le pays. La multiplication des conflits et la pandémie de COVID-19 aggrave les conditions de vie déjà désastreuses d’un grand nombre de personnes déplacées.

Dernières mises à jour sur la situation COVID-19 en RDC

Venez-leur en aide maintenant
 

Problèmes actuels

Le déficit de financement représente une menace sérieuse. De nombreuses personnes se retrouvent sans nourriture, sans eau, sans abri, sans installations sanitaires et d’hygiène en pleine crise de la COVID-19.

De plus, les nombreux conflits contraignent toujours des milliers de personnes à fuir leur foyer et les multiples violations de droits humains ainsi que les violences (sexistes) persistent. Nous restons également très vigilants quant à l’apparition d’un nouveau foyer d’Ebola dans la région.

Violations des droits humains

Les violations des droits humains sont toujours très fréquentes en RDC : mutilations physiques, exécutions, violences sexuelles, arrestations et détentions arbitraires dans des conditions inhumaines.

Les enfants sont particulièrement concernés : travail forcé, exploitation et violence sexuelles et mariages forcés. Comme ils représentent près de 55% des personnes déplacées, un grand nombre d’entre eux sont en danger et nécessitent une attention permanente.

Déplacés dans leur propre pays

Plus de 948 000 de Congolais cherchent refuge dans les pays voisins. C’est peu comparé aux millions de déplacés internes au sein même de la République démocratique du Congo, qui ont vécu des choses atroces. De plus, la RDC accueille plus de 527 000 réfugiés venus des pays voisins.

Des dizaines de centres de santé ont été détruits ou pillés et des dizaines de milliers d’enfants ont dû abandonner l’école en raison de nombreux déplacements internes ou d’attaques contre leur école. L’insécurité dans le pays entrave sérieusement l’aide humanitaire.

COVID-19

Entre-temps, plus de 30 600 personnes ont été testées positives au virus (chiffres du 19/05/21). Compte tenu de la situation déjà précaire dans tout le pays et des conditions de vie et d’hygiène désastreuses, les personnes déplacées, les réfugiés et les communautés d’accueil sont exposés à un risque très élevé d’être contaminés.

Le HCR travaille sans relâche pour faire face à cette « urgence dans l’urgence », en collaboration avec les autorités locales et d’autres partenaires, et pour maintenir une protection et une assistance indispensables aux personnes déplacées, aux réfugiés, aux rapatriés et aux communautés d’accueil. Malgré l’insécurité et les risques au quotidien, le HCR a réussi à rester sur place et à fournir protection et assistanceMais nous ne pouvons pas le faire seuls !

Apportez votre soutien

Quelle est l’aide apportée par le HCR ?

En raison de la situation humanitaire alarmante dans le pays, le HCR est obligé de faire des choix difficiles. Par conséquent, de nombreuses personnes ne reçoivent pas toujours l’aide dont elles ont besoin. Nous essayons d’aider les plus vulnérables autant que possible. Par exemple en termes de soins de santé, d’eau et autres installations sanitaires et d’éducation, mais le manque de ressources ne nous rend pas la tâche aisée.

Assistance médicale et psychologique

Nous aidons les victimes de violences sexuelles en leur apportant une assistance médicale et psychologique. Le HCR assure également la protection des personnes vulnérables, notamment des femmes et des enfants afin d’empêcher qu’ils ne soient (à nouveau) victimes d’agressions ou d’autres formes de mauvais traitements.

Accueil et intégration

Nous fournissons des abris et encourageons l’intégration locale afin que les personnes déplacées puissent reprendre leur vie dans un nouvel endroit.

Assistance en espèces

Dans les régions où les gens peuvent retourner chez eux après avoir dû fuir, nous les aidons à reprendre leur vie en main. Grâce à notre programme d’assistance en espèces, nous leur fournissons un soutien financier et matériel qui les aident à reconstruire leur maison et à acheter des produits ménagers et des outils agricoles.

Les personnes des pays voisins qui ont fui vers la RDC reçoivent également assistance et sécurité par de nos partenaires. Avec une aide appropriée, ils peuvent redevenir indépendants.

COVID-19

Le HCR met en place tous les moyens à sa disposition pour contenir la propagation de la COVID-19 et pour renforcer la résistance des individus et des communautés en cas d’une éventuelle épidémie de COVID-19. Avec plus de 70 millions de personnes actuellement déplacées dans le monde, le HCR fait tout ce qui est en son pouvoir pour les protéger de ce virus. 

Le HCR a développé un certain nombre de mesures de prévention, notamment la distribution de kits d’hygiène et la formation des réfugiés sur l’approche sûre et humaine à adopter en cas de contaminations potentielles. En outre, le HCR a augmenté son assistance en espèces pour permettre aux plus vulnérables de subvenir à leurs besoins dans les mois à venir. Nous fournissons également des cartes SIM et des talkies-walkies aux réfugiés, aux centres de santé et aux points de liaison locaux. Cela permettra d’améliorer la communication entre les différentes communautés. Vous trouverez ici des informations plus concrètes sur nos actions contre le coronavirus dans le monde entier.

Apportez votre contribution

Besoin d’aide urgemment

La violence, la faim et la maladie continuent de sévir au sein de la population en RDC. Sans un renforcement urgent du financement, nous ne serons plus en mesure de mener à bien nos activités humanitaires qui sauvent des vies. Vous faites la différence !

Faites un don maintenant